Grossesse & Bambins

Les accidents domestiques, 13 réflexes pour les éviter à vos enfants

accidents domestiques

Chute, intoxication, brûlure, coupure, défenestration, étouffement…Le saviez-vous, pour les enfants de moins de 10 ans, trois quarts des accidents ont lieu à la maison. Sans précaution, nos maisons peuvent vite devenir un terrain de jeux très dangereux. Chaque année, les accidents de la vie courante (Ac-VC) entraînent des milliers de décès. Car si nous savons que certains produits dangereux doivent être tenus hors de la portée de nos enfants, il suffit parfois d’un simple manque de vigilance pour causer une situation dramatique. Mais, en adoptant des gestes simples, il est possible d’éviter les accidents domestiques. Faisons ensemble un tour d’horizon des réflexes à adopter pour éviter les bobos, ou pire les urgences pédiatriques.

Les accidents domestiques, les gestes simples

Une fenêtre mal fermée, des médicaments déposés sur la table, il suffit souvent d’une petite minute d’inattention pour causer des accidents domestiques.

N’encombrez pas le lit de bébé

Un tour de lit, une couette, un oreiller sont à proscrire dans le lit de bébé afin de limiter tout risque d’étouffement. Il en est de même pour les peluches. Dans le berceau ou le lit de bébé, optez pour le strict minimum et une gigoteuse pour qu’il n’ait pas froid.

Sur la table à langer, ne laissez jamais bébé seul

Il suffit de quelques secondes d’inattention pour que bébé chute de la table à langer. Pour éviter cela, préparez le nécessaire de bébé auprès de vous lorsque vous le changez.

Attention au bain

Le saviez-vous? Seulement quelques centimètres d’eau suffisent à un enfant pour se noyer. Il souhaite attraper quelque chose, ou encore simplement se retourner, et il peut glisser. Pendant le bain, ne vous absentez pas, même un court instant.

Préparez à l’avance tout ce dont vous avez besoin (shampoing, savon, serviette, etc) et gardez le tout près de vous. Sachez qu’un tapis antidérapant et un siège de bain ne suffisent pas à eux seuls. Restez donc toujours vigilantes.

Le trotteur!

Depuis plusieurs années, il fait débat. Si vous avez décidé d’opter pour un « youpala », misez sur la sécurité. En effet, il est proscrit des crèches car il serait une cause de chutes dans les escaliers, pouvant entraîner des traumatismes crâniens.

Laissez vos plantes en hauteur

Un enfant aime souvent mettre les choses à la bouche. Il faut savoir que l’ingestion de certaines plantes peut causer de graves intoxications, comme le laurier rose par exemple. Pour éviter cela, placez vos plantes en hauteur sur des meubles ou des étagères.

Rangez les médicaments et les produits d’hygiène

Pour ranger vos médicaments, optez pour une armoire à pharmacie avec un verrou, ou tout lieu impossible d’accès pour un bébé ou un jeune enfant. Les médicaments peuvent tenter facilement les enfants, puisqu’ils ressemblent parfois beaucoup à des bonbons.

Dans un même temps, vous devez bien ranger aussi les produits d’hygiène et les cosmétiques. Dans un placard en hauteur ou fermé à clé par exemple.

Le gel hydroalcoolique, et oui!

Nombreuses sont les mamans qui ont dans leur sac un gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains en cas de besoin. Seul souci, les enfants aiment souvent jouer avec et les porter à la bouche.

Les centres antipoison et de toxicovigilance français ont recensés en 2009, 248 cas d’exposition aux produits antibactériens pour laver les mains. Leur ingestion accidentelle a causé des irritations, des états de somnolence, d’agitation et même des cas d’ébriété chez des enfants.

Les produits ménagers, hors de la portée des enfants

C’est une recommandation très connue pour éviter les accidents domestiques, garder toujours les produits ménagers hors de la portée des enfants. Pourtant, nous oublions parfois que les berlingots de lessive en font partis et ne sont pas anodins. Ces petits berlingots de lessive peuvent exploser très vite si ils sont mis à la bouche ou gardés simplement dans les mains.

Entre 2005 et 2012, les centres antipoison et de toxicovigilance français ont recensés près de 7500 accidents domestiques liés à ces produits. Plus d’une centaines d’accidents étaient graves et ont entraîné des lésions oculaires ou des complications respiratoires.

Veillez également à garder hors de la portée des enfants les produits de bricolage: peinture, dissolvant ou encore colle et vernis par exemple.

Fixez les commodes au mur

Récemment une vidéo a fait le tour du web. On y voit un petit garçon sauvant son frère jumeau, coincé sous une commode. De nombreux meubles, trop légers ou encore instables sont de réels dangers pour les jeunes enfants s’ils tentent de grimper dessus ou de simplement prendre un objet.

Pour preuve, Ikéa en 2014 a rappelé plusieurs modèles de commodes Malm vendues au Canada, en Chine et aux Etats-Unis après le décès de plusieurs enfants. Récemment en 2016, après un nouveau décès, Ikéa a lancé sur internet une série de vidéos pour prévenir les chutes, et expliquer l’importance de fixer les commodes au mur.

Investissez pour sécuriser votre maison

Les jeunes enfants sont curieux de tout et aiment souvent partir à l’aventure notamment en mettant leurs petits doigts partout…et même dans les prises. Pour éviter une électrocution, installez des caches-prises.

Aïe, aïe, aïe, les petits doigts coincés dans la porte! Pour éviter cela, équipez vos portes de systèmes de blocage.

Généralement, la cuisine n’est pas épargnée par leur petite chasse aux trésors. Le mieux est de placer une barrière de sécurité pour éviter tout risque. Vous avez une cuisine ouverte? Pas de panique! Il existe également des barrières de sécurité très grandes. Certes, c’est un investissement mais pour la bonne cause. Si vous avez des escaliers, une barrière est également à privilégier.

Prévenir les brûlures

Sachez que la peau d’un enfant est plus fragile que celle d’un adulte. Par exemple, avec une eau à 60 degrés, l’enfant peut être brûlé au troisième degré en seulement 3 secondes. Surveillez toujours une casserole sur le feu, ou un four en marche.

Surveillez votre fenêtre ouverte

Vous me direz les Muslimette, que c’est un réflexe logique. Pourtant, il suffit parfois de quelques secondes pour qu’un accident grave se produise. Lorsque vous aérez une pièce, veillez à ce qu’elle soit toujours fermée, et vérifiez toujours qu’aucune chaise ne soit à la portée de votre enfant. Il pourrait être tenté de regarder simplement par la fenêtre.

Une barrière de lit, pour éviter les chutes

Enfin! C’est le grand jour, votre enfant va avoir un lit de grand. Pour éviter toute chute durant la nuit, fixez une barrière de sécurité sur le rebord du lit.

En plus de tous ces conseils pratiques pour éviter les accidents domestiques, n’oubliez pas de parler avec votre enfant. Vous pourrez ainsi lui expliquer le pourquoi de l’interdiction et les risques, pour mieux qu’il comprenne. Enfin, au quotidien ne négligez jamais les invocations en toutes circonstances.

A lire également: Premiers secours : les gestes à connaitre.

Partenaires

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

Partenaires

Pin It on Pinterest