Aux Fourneaux

Cuisiner sans gluten, 6 astuces pour y parvenir

cuisiner sans gluten

Que l’on souhaite simplement réduire sa consommation de gluten, ou que l’on soit intolérant avéré, le fait de modifier son alimentation n’est pas une chose simple. En sachant que le gluten se cache un peu partout dans les aliments que nous consommons au quotidien, parfois même les plus improbables. Pour autant, il existe de nombreuses astuces pour cuisiner sans gluten facilement, tout en se faisant plaisir. Avis aux Muslimette gourmandes, sans gluten oui, sans saveur non!

Mode d’emploi pour cuisiner sans gluten

cuisiner sans gluten

En quelques mots, le gluten est une protéine présente dans de nombreuses céréales, comme le blé, l’épeautre, l’avoine, le seigle ou encore l’orge. Comme nous avons pu le voir ici, chez certaines personnes, sa consommation peut entraîner une réaction allergique. Dans ce cas, l’organisme va produire des anticorps qui vont progressivement endommager la muqueuse intestinale. L’intolérance au gluten peut provoquer certains symptômes comme des troubles digestifs, une fatigue chronique, de l’anémie ou encore un retard de croissance chez les enfants. Mais parfois ces signes sont plus discrets et peuvent s’apparenter à des douleurs abdominales, des douleurs articulaires ou musculaires entre autres. Le gluten est présent dans une multitude de dérivés comme les farines, les pâtes ou encore les biscuits. Il est également utilisé comme additif dans la plupart des produits transformés, comme les sauces industrielles prêtes à l’emploi, les plats préparés, la charcuterie ou encore les friandises. Pour réduire ou éliminer totalement le gluten de notre alimentation, voici quelques astuces à ne pas négliger.

Miser sur les fruits et légumes

Dans la catégorie des aliments 100% sans gluten, il y a les fruits et légumes frais, non cuisinés et achetés bruts. Riches en vitamines et en fibres, vous pouvez les cuisiner vous-même (compote, jus par exemple) et donc maîtriser la composition de vos menus. La pomme de terre, l’igname ou encore la patate douce ne contiennent pas de gluten, et sont par conséquent une bonne alternative aux pâtes.

Varier son alimentation

La viande, les fruits de mer ou encore les poissons bruts sont également dépourvus de gluten. Il est donc possible de profiter de tous leurs bienfaits. Cependant, il vaut mieux se méfier des préparations panées, marinées ou encore en sauce qui contiennent souvent du gluten. Il est possible de consommer des produits laitiers basiques, comme le lait, les yaourts, le fromage blanc, les fromages affinés (camembert, comté par exemple). Là aussi, il est préférable d’éviter les fromages fondus à tartiner qui contiennent généralement du gluten. Enfin, le beurre, l’huile, le sucre, la confiture et le miel sont dépourvus de cette protéine.

cuisiner sans gluten

Remplacer la farine et autres ingrédients

Afin de cuisiner sans gluten, tout d’abord il faut souvent remplacer les céréales de base. De ce fait, tous les produits à base de farine de blé, d’orge ou encore de seigle doivent être supprimés des menus. Mais, il existe des alternatives pour continuer à manger du pain, des biscuits, ou ses gâteaux favoris. Pour les remplacer, il existe de nombreuses farines sans gluten, aux goûts variés et différents, comme la farine de maïs, la farine de riz, la farine de kamut, la farine de châtaigne ou encore la farine de coco. Il est ainsi possible de mixer et mélanger plusieurs farines pour obtenir une saveur unique et gourmande.
La pâtisserie sans gluten, c’est possible ! Farine de riz, de tapioca, ou arrow-root sont de très bons produits. Vous pouvez réaliser un cake à la farine de riz ou des tartes avec une pâte à base de maïs. Les pâtes à base de sarrasin ou de quinoa sont aussi faciles à cuire que les pâtes traditionnelles. Vous pouvez ajouter de la crème d’amande ou de soja, des oléagineux, ou des fruits secs.

Donner du goût aux plats

Certaines aides culinaires comme les cubes de bouillon sont réalisés avec du gluten. Mais, il est possible de cuisiner des plats goûteux sans utiliser ce type de produits. Les herbes fraîches, l’ail, l’échalote et l’oignon sont dépourvus de gluten. Pour relever le goût de vos plats, prenez l’habitude d’en avoir toujours à la maison, au congélateur par exemple.

Nouveaux produits sans gluten

Au départ, il est souvent difficile de changer pour le « sans gluten ». Nous avons l’habitude de consommer et de cuisiner certains ingrédients. Puis avec le temps, chaque personne apprend à changer ses habitudes. Afin de connaitre aussi de nouvelles saveurs grâce à de nouveaux produits. Maintenant, il existe de nombreux produits dépourvus de cette protéine, prêts à consommer pour cuisiner sans gluten. Pour la cuisine rapide de tous les jours, il y a par exemple des pâtes sans gluten.

Cuisiner sans gluten, des nouveaux réflexes

Lorsqu’on souhaite diminuer ou arrêter sa consommation de gluten, il est conseillé d’acheter et de consommer frais. Aussi, les produits bruts, non transformés, sont des valeurs sûres. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est assez simple d’adapter les recettes traditionnelles. Pour lier les sauces, réaliser une béchamel ou encore la préparation d’un clafoutis, il est possible d’utiliser de l’amidon de maïs. Une pâte prête à l’emploi pour réaliser une tarte aux pommes, pourra être préparée avec une pâte à base de beurre, de farine de maïs et de riz. Les gaufres et crêpes sont aussi facilement réalisables. Pour cela, il suffit de remplacer la farine de blé par de l’amidon de maïs ou de la farine de riz.

Pour un goûter sans gluten, découvrez nos recettes pour cuisiner sans gluten les Muslimette! Au menu, un brownie cru, une gourmandise à tomber à la renverse et des délicieuses petites madeleines cannelle anis.

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

venenatis, porta. Phasellus efficitur. ipsum elementum risus

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest