Santé

Danger du déodorant: accusé de favoriser le cancer du sein (et alternative)

danger du deodorant

Comme la très grande majorité des produits de synthèse industriels censés nous faciliter le quotidien, les cosmétiques ne dérogent certes pas à la règle. Ils ont envahi notre vie quotidienne depuis plusieurs dizaines d’années déjà, s’auto-proclamant indispensables à notre bien-être et notre confort de vie. Il est bien évident que l’on pourrait se passer de tous ces cosmétiques industriels, mais on nous a tellement répété qu’ils étaient bons pour nous, qu’ils sont devenus une nécessité à avoir à tout prix, le plus souvent au détriment de notre santé. En effet, la plupart des cosmétiques industriels (pour ne pas dire tous), sont composés d’une ou plusieurs substances potentiellement nocives pour notre santé. A titre d’exemple, on semble prendre conscience peu à peu, et ce depuis plusieurs années, d’un éventuel danger du déodorant, produit pourtant phare de la salle de bain. Enquête.

 

Danger du déodorant: attention risque de cancer du sein ?

Depuis un certain temps déjà, on peut lire un peu partout que le déodorant représenterait un véritable danger sur la santé. En effet, deux de ses composants, les parabens et les sels d’aluminium, s’avèrent ne pas être totalement inoffensifs, rendant le danger du déodorant bien réel. 

De plus, il semblerait que la nocivité de ces substances soit multipliée s’ils sont appliqués directement sur une peau abîmée ou coupée, après un rasage des aisselles par exemple, qui laisse inévitablement des micro-lésions sur l’épiderme.

Deux études scientifiques principales ont mis en corrélation une utilisation quotidienne du déodorant avec une augmentation du taux de cancer du sein.

Une étude américaine de 2003 affirme que l’utilisation d’un déodorant sur une peau fraîchement rasée, augmente sérieusement le risque de développer un cancer du sein. Cette étude a observé que les patientes les plus jeunes étaient celles qui utilisaient le plus souvent un déodorant après s’être rasée les aisselles.

De même, un autre étude, cette fois anglaise, révèle la présence, dans 20 tumeurs mammaires, de conservateurs utilisés dans les déodorants, qui ne sont autre que les parabens.

 

Danger du déodorant: des études qui sont loin de faire l’unanimité

Toutefois, il semblerait bien que ces études ne fassent pas consensus au sein du corps scientifique qui regrettent une absence de comparaisons avec des femmes en bonne santé…

Malgré leur caractère « incomplet », diront certains, ces études ont tout de même le mérite de soulever la question des parabens dans les déodorants qui sont des perturbateurs endocriniens très actifs au niveau hormonal.

D’ailleurs, alertée par l’impact de ces études sur l’opinion publique, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) s’est donc penchée sur la question des parabens, et essaie de trouver des équivalents pour les remplacer. Mais pour ce faire, les spécialistes doivent s’assurer que l’éventuel remplaçant des parabens ne sera pas pire que les parabens eux-mêmes. Des études sont en cours.

 

Et les sels d’aluminium: cancérigènes ou pas?

Le danger du déodorant ne réside pas uniquement en la présence de parabens dans leur composition, mais également d’aluminium.

L’aluminium ou sels d’aluminium présents dans les déodorants ont un rôle-clé dans l’efficacité de ces derniers. En effet, ce sont les sels d’aluminium qui réduisent le diamètre des pores de la peau, diminuant ainsi la sécrétion de sueur et le flux de transpiration.

C’est donc bien aux sels d’aluminium que l’on doit l’effet « anti-transpirant », somme toute très efficace, que nous vendent les industriels du cosmétique.

Mais derrière l’efficacité industrielle se cachent souvent de lourds secrets. Car même s’il n’y a pas d’études cette fois encore qui montrent un rapport de causalité clair entre les sels d’aluminium et l’apparition du cancer du sein, la prudence doit rester de rigueur.

Toutefois, une étude suisse récente de l’Université de Genève, publiée dans le Journal of Applied Toxicology a démontré la toxicité des sels d’aluminium mis en contact avec des cellules mammaires.

L’aluminium serait donc une substance toxique pour la santé, d’autant plus si elle rentre en contact avec les cellules mammaires, pouvant potentiellement influer sur l’apparition d’un cancer du sein.

 

Danger du déodorant: trouver des alternatives naturelles 

Hormis les déodorants bio certifiés sans aluminium, il existe plusieurs alternatives naturelles pour stopper de manière efficace la transpiration et les mauvaises odeurs.

1/ La pierre d’Alun: l’anti-transpirant naturel par excellence

La pierre d’Alun est une pierre naturelle, qui, une fois humidifiée et appliquée sous vos aisselles, va avoir une action anti-transpirante et assainissante puissante. Certes, la pierre d’alun est inodore et ne laissera donc pas un délicat parfum de synthèse senteur fruit de la passion. Toutefois, ce n’est pas l’odeur qui fait l’efficacité.

2/ L’huile de coco

Les propriétés anti-bactérienne de l’huile de coco en font une arme redoutable contre la transpiration et les mauvaises odeurs. Prenez-en une petite quantité du bout des doigts (attention c’est gras), et appliquez-le sous vos aisselles. Vous serez ainsi parée pour la journée.

 

danger du déodorant

3/ Le jus de citron

Même principe que pour l’huile de coco, le citron va réduire la transpiration et limiter les mauvaises odeurs grâce à ses principes actifs. Quelques gouttes ou la moitié d’un citron à frotter sous vos aisselles et c’est parti pour une journée bien citronnée !

4/ Le bicarbonate de soude

Appliquez une petite pincée de bicarbonate de soude à la sortie de la douche sous vos aisselles pour un effet anti-transpirant écologique et économique.

Tous ces déodorants naturels sont à appliquer sur une peau propre et sèche.

 

A lire également: Protection intimes périodiques: tout ce que l’on vous cache !

 

A propos de l'auteur

Oum-Ayyoub

18 Commentaires

Clique ici pour ajouter ton commentaire

  • Il serait préférable aussi d’utiliser des déodorants à bille car ceux en spray laisse s’échapper des particules de celui-ci que nous inhalons et c’est très mauvais !😱 Du fait que notre corps crée une accoutumance à notre déodorants celui-ci n’a plus la même efficacité qu’au début l’odeur change… Donc il serait plus juste d’en utiliser trois et d’alterner pour que notre peau justement n’ai pas le temps de s’habituer 😉

  • Mes chères sœurs il s’agissait de parler de cette accoutumance je notre corps crée, à des produits d’hygiène tel que les déodorants.. Il faut savoir que nous devons choisir des déodorants « saint » ( je sais que le terme s’applique mal à ce genre de produits) donc démunis de touts composants pouvant nuire à notre santé tel que les sels d’aluminium et l’alcool principalement car ces deux là augmentent considérablement les risques de cancer du sein qu’Allah nous protège !

  • Selem aleykoum mes chers j’avais publié un commentaire très intéressant sur cet article mais il a disparu soubhanallah y’a eu un beug sûrement Allahoua3lam

  • wa alaykoum salam wa ramatulahi wa barakatuh rokaya ma soeur effectivement mais ATTENTION il y a deux pierres d’alun la vrai celle naturelle avec un sulfate double d’aluminium et de potassium (Potassium Alum) qui se présente sous la forme d’un minerai plus ou moins transparent et possède des vertus astringentes et hémostatiques. celle ci est utilisé depuis des milliers d’années et puis tu a version reconstituée. Cette pierre d’alun, dite de synthèse, est constituée de sulfate d’aluminium et d’ammonium. Elle provient de l’industrie chimique. Son étiquette fait mention d »Ammonium alun’. Depuis quelques années, cette dernière est parfois intégrée à la formule de certains déodorants en spray, stick ou bille dit « à base de pierre d’alun » ET LA CEST DANGEREUX. donc voilà Il ne faut pas se tromper c’est d’ailleurs pour cela que j’ai proposer celle de aromazone car c’est la naturelle 😉

  • Salam aalaykoum mes soeurs,

    Article trés intéressant, par contre je tiens a préciser que la pierre d’alun est une fausse bonne idée car l’aluminium, reconnu comme toxique par les scientifiques, y est naturellement présent.
    Donc ça revient presque à la même chose que les déos industriels, l’aluminium est trés dangereux en étant dans notre sang il peut causer de grosses fatigues, de l’anémie ou meme cancers… évitez les deos avec alu car ce composant prend 8 mois pour disparaitre de notre sang !

  • as salem alaykoum wa rahmatulahi wa barakatuh mes soeurs sur le site aromazone il y vendent des pierres d’alun pour pas très cher j’en ai pris une c’est un deodorant natuelle rien de mieux que ce qu’Allah à créé pour prendre soin de nous

  • As Salamu Alaykum wa Rahmatullahi wa Barakatuh mes soeurs, il y a un deo qui se vend en pharmacie, sans sels d’aluminium ni parabel, c’est laroche posey. C’est clair qu’il est beaucoup plus cher qu’un deo classique, mais desfois il vaut mieux mettre le prix pour sa santé. Qu’Allah vous benisse toutes mes perles. 💜

  • As salam aleykom

    Barakallah o fikom pr l’article.
    Pour le bicarbonate de soude tu l’applique comment oukhty ? Comme ça directement ? Vue que cest de la poudre cest pas trop compliqué ?
    Barakallah ô fik

  • Je mets du bicarbonate de soude depuis quelques semaines il est largement plus efficace que les déodorants industriels, économique et écologique ne nuit pas à la santé le top pas d’odeur ni transpiration très bonne decouverte. Avec les déodorants industriels j’avais toujours des problèmes de sueur, odeur je changeais souvent de deo au debut ça allait puis au fil du temps perte d’efficacité tout ça s’est fini avec le bicarbonate de soude

  • Assalamou’aleikoum akhawat,

    Une recette que j’ai testé ainsi que mes proches, elle est très efficace al hamdoulileh.
    Ingrédients:
    – de la poudre de Pierre d’Alun, disponible dans les mektaba ou site spécifique, perso la mektaba de ma ville en vend.
    – du musc en carré de couleur orange, on en trouve aussi dans les mektaba.
    Recette:
    Il faut écraser le musc jusqu’à obtention d’une pâte ensuite incorporer au fur et à mesure la poudre de Pierre d’Alun bien mélangé!!
    Pour la quantité de musc a mettre selon vos goût, perso pour un sac de 250g de poudre je met 2 carrés de musc.
    A conserver dans un pot.
    Pour l’application:
    A la sortie de la douche sur peau humide, appliquer comme du talc.

    Voilà akhawat j’espère que Ca vous sera utile.
    HafdakOum Allah.

  • As Salamou 3aleyki wa rahmatullahi wa barakatuh Soubhan’Allah je ne savais même pas Baraka Llahû Fikoum pour l’article ou peut-on trouver l’huile de coco ?

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

felis libero tempus id quis vel, commodo facilisis fringilla efficitur. venenatis

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest