Rappel

Starfoullah, hamdoullah, machallah, ces expressions arabe mal dites qui ont perdu tout leurs sens (Vidéo)

starfoullah

Starfoullah, machallah, hamdoullah. Chaque jour, nous employons des expressions qui ont une importance et une valeur inestimable en Islam, parfois dans nos invocations, ou pour exprimer une intention, une émotion. Utilisées dans certaines circonstances, leurs sens sont fondamental, elles sont voués à l’adoration de notre Seigneur, Allah ta’ala. Seulement, en prenant l’habitude de dire ces expressions plusieurs fois par jour, il nous arrive de mal les prononcer, et même d’en oublier complétement le sens et la valeur. Certaines expressions mal prononcées, vous le verrez, amènent même parfois des sens dénigrant notre Créateur, Allah Ta ‘ala.

Découvrons ensemble ces expressions en arabe qui sont devenues un style ou une mode pour certains et dont le sens à été malheureusement, négligé.

 

Dire “Starfoullah”, au lieu de Astaghfi-rou-llah

En arabe, le mot “starfoullah” n’a aucun sens. Il est donc très dangereux d’attribuer à Allah un mot en arabe dont on ignore le sens. Puisque le mot “starfoullah” peut sous entendre un sens péjoratif, que nous pourrions attribuer à Allah. Cela pourrait nous amener à commettre de graves péchés.

Également, pas loin de l’expression correcte en arabe, nous retrouvons l’erreur répandue de dire, “Astakhfirou-llah“. Là c’est la lettre kh en arabe خ qui est une erreur, car on obtient le sens suivant: “Je demande à Allah qu’il me garde”

 

Alors comment dit-on?

“Astaghfi-rou-llah” avec gh غ en arabe.

Le mot “Astaghfi-rou-llah” signifie “je demande pardon à Allah“. Ainsi, si une personne dit : أستغفر الله – «Astaghfi-rou-llah» – (Je demande pardon à Allâh), avec une intention sincère et avec véracité dans sa demande de pardon et si elle réunit les conditions du repentir, alors Allâh سبحانه و تعالى lui accordera Son repentir.

-L’istighfâr (الإستغفار) signifie demander pardon (pardon = al maghfirah “المغفرة”), et la demande de pardon consiste à se préserver du péché et à y renoncer.
-Et le pardon (al maghfirah) est décliné du terme « al mighfar » (المغفر) , et al mighfar, est ce avec quoi l’homme se couvre la tête lors des combats, se prémunissant ainsi des archers (ndlr : casque métallique qui se porte avec les armures).
Ce casque contient donc une protection et une prémunition, et de même, al maghfirah, contient la préservation face aux péchés et la prémunition de leurs châtiments.

 

Hamdoullah/Al hamdoullah/Hamdoulillah au lieu de Al Hamdou-li-llah

En arabe, le mot “hamdoullah” signifie “louange d’Allah”.

“Al hamdoullah” quant à lui veut dire, “la louange d’Allah”.

Et “Hamdoulillah” signifie “Une louange est à Allah”

 

Vous remarquerez que pour ces trois expressions, nous nous sommes clairement éloigné du sens voulu qui est, “La louange est à Allah”. En retirant le “Al” nous réduisons “La louange” qui englobe toutes les louanges à une seule louange. Gloire à Allah!

Et en oubliant le “li” qui signifie la possession, nous avons donc associé la louange avec Allah, pour avoir le sens de “la louange d’Allah” Alhamdoullah, au lieu de “La louange est à Allah” que l’on peut aussi traduire “La louange appartient à Allah” Al hamdou-li-Llah.

Cependant ce n’est pas le sens recherché. Puisque le mot “al hamdou-li-llah” signifie, toutes les louanges appartiennent à Allah. 

 

Machallah au lieu de Maa chaa Allah

En arabe, le mot “machallah” signifie “Allah a marché”. Ce qui représente une erreur flagrante.

En effet, le mot “maa chaa Allah” s’écrit en arabe  ما شا ء الله il y’a un allongement de voyelle ba’dal mim, wa ba’dach chin ensuite il y’a un ء puis الله ou il y’a aussi un allongement donc “maa chaa a LLaah“.

Une très grosse erreur faite par énormément de personnes : il ne faut pas dire (machAllah) tout d’un coup, mais bien prononcer la prolongation au niveau de maa et de chaa, car en arabe un oubli de prolongation peut changer tout le sens comme nous venons de le voir.
Si on ne fait pas de prolongation, on obtient le mot “machallah” qui signifie donc bien “Allah a marché” du verbe macha qui signifie marcher en arabe. Il ne faut donc pas négliger les allongements.

 

Bonus. En vidéo, écoutez ces erreurs répandues avec leurs corrections

 

 

Apprendre la langue arabe, une base essentielle

En employant ces mots fréquemment, nous prenons l’habitude parfois de mal les dire. Il faut veiller à respecter l’orthographe de chaque mot tel que “starfoullah“, notamment en phonétique. La langue arabe ne ressemble en aucun cas à la langue française. Puisqu’elle est extrêmement riche, chaque lettre peut être différente, une prolongation ou encore une coupure peuvent changer le sens d’un mot. Plus grave encore, lorsqu’il s’agit d’invocations, nous pensons louer Allah, alors qu’il n’en est rien, et que parfois même nous pouvons évoquer, sans le savoir, des choses graves vis à vis de notre Seigneur. Apprendre la langue arabe est une base pour chaque croyant et croyante.

 

A lire aussi: Ces mots français aux origines arabes insoupçonnées 

 

Sources: Extrait de la demande de pardon de Cheikh Mohammed Ibn Salih Al ‘Outheymine

A propos de l'auteur

Oum Bilal

26 Commentaires

Clique ici pour ajouter ton commentaire

  • salam alikoum mes soeurs jazakoumALLAHOU kheira pour ce rappel benefique d’ou l’importance d’apprendre la langue arabe qui est tres riche maa chaa ALLAH 😉

  • Article très intéressant. Finalement on utilise des expressions sans avoir le sens étymologique. Dans certains cas, comme vous avez pu le démontrer, il n’y a même plus d’étymologie, puisqu’il s’agit de barbarisme à l’instar de Starfoullah.

  • Trés bon rappelle trop de personne emploie c’est mot sans connaître le sens où la gravité, ou encore sur des choses inutiles(ex: c’est trop bon machallah, ton collier est beau machallah à force ……..

  • selem alykum u rahmat ALLAH u baraketu j ai un exemple dit par nos parents (ou ceux qui le disent) mabrouk alors que c est moubarak car les deux mots n ont pas du tout la même signification. bisous mes soeurs

  • assalamou alaikonna warahmatollah wa barekaatoho. baareka llahou fiki okhty pr ce rappel . très bien expliqué maa chaa llah

  • Salam aleykunna a vous mes soeurs j’ai lu dans un commentaire que certains sheikhs interdisent la phonétique pour le Coran? En tant que non arabophone et en attendant d apprendre la langue arabe, comment faire pour apprendre le Coran dans ce cas la? Si vous pouvez nous envoyez la source avec l’explication barakaAllahoufikoum

    • wa ‘alayki as salâmu wa rahmatu llâh mama
      Effectivement il ne faut pas apprendre le qur’an à l’aide de la phonétique , voici la source :

      http://www.3ilmchar3i.net/2015/02/les-versets-du-coran-en-phonetique-video.html

      Il n’y a pas d’autres alternatives que d’apprendre la langue arabe pour pouvoir apprendre le Qur’an ukhty. Alors met toi y le plus vite possible in châ ‘ allâh , si ce n’est pas deja fait. Tu peux aussi écouter des récitations de qur’an .

      • JazakaAllahou kheiran ma soeur umm djawad d’avoir prit le temps de menvoyer la source.. Qu’Allah nous facilite à toutes l’apprentissage de la langue arabe

  • السلام و عاليكم و رحمة اللّٰه و بركلة j ai appris récemment mes soeurs qu écrire en phonétique à été désapprouve par des sheikhs et bien du a la prononciation faussée de cette écriture qui nous fait des dire de grosses bêtises er

    • Wa alaykoum salam wa rahmatoullahi wa barakatouh. C’est la phonétique pour le coran seulement qui a été interdite car cela relève de la falsification selon les savants. Mais je pense plus que ces erreurs viennent à la base en tout cas pour la france, des pays du Maghreb car quand on entend les parents ils font les mêmes erreurs, donc automatiquement les enfants ont été touchés. Wallahu ‘alam.

  • salam alaikum wa rahmatullahi wa barakatuh, je pense que ce sont les non arabophones qui par le manque de connaissance font souvent ces erreurs. Sans attaquer qui que ce soit d’ailleurs moi même suis pas arabophone de naissance, j’ai souvent mal prononcé ما شاء الله

    • Wa alaykoum salam wa rahmatoullahi wa barakatouh. Justement non, même certains arabophones font l’erreur, c’est très répandue. Parfois par négligence ou en voulant parler rapidement ils mâchent les mots. Mais c’est vrai, chez les non arabophones, c’est la catastrophe et cela englobe aussi les maghrébins qui ne sont pas arabophones au passage. J’entends même des gens qui ont appris l’arabe faire encore ces erreurs pas habitudes. Qu’Allah nous pardonne !

  • Merci pour ce rappel très bénéfique et merci pour ce magazine et le travail que vous faites qu’Allah vous récompense dans le bien

  • 3Aleykoum salem je crois que beaucoup disent “sobhallah” enfin moi je l’ai déjà entendu et même dit Allah y hdina

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

Nullam velit, vulputate, dapibus ultricies libero libero

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest