Ramadan

Les fruits secs, ces petites merveilles pour la santé !

fruits-secs

Un petit accompagnement sucré dans votre plat principal de rupture de jeûne, vous y aviez pensé ? Et pourquoi ne pas accommoder vos recettes de quelques fruits secs ? Les fruits secs, on les oublie souvent et pourtant, ils donnent incontestablement une autre dimension à vos plats et regorgent de bienfaits… alors pourquoi s’en priver ?

Les dattes et les pruneaux, les abricots, figues, bananes et raisins séchés ainsi que les amandes, pistaches et noix de cajou, sont tous aussi différents et variés mais vont s’avérer être de véritables concentrés d’énergie pour notre santé.
En effet, les fruits secs conservent les mêmes bienfaits que les fruits frais, si ce n’est qu’ils sont beaucoup plus sucrés, donc attention à une consommation excessive. Les fruits secs ont un avantage que les fruits frais n’ont pas : une très faible quantité d’eau. En quoi est-ce un avantage ? Le fruit sec va littéralement être un concentré de vitamines, oligo-éléments et minéraux, idéal pour faire le plein d’énergie et pour combler un petit creux !

Deux grandes familles de fruits secs se distinguent : les fruits à coque naturellement secs comme les amandes, les noix, les noisettes et les pistaches (entre autres) et les fruits déshydratés, comme les dattes, les bananes séchées, les figues séchées, les raisins secs ou les pruneaux. Ces deux types de fruits secs ont des vertus et bienfaits différents, mais ont en commun un apport en vitamines et oligo-éléments évident.

Les fruits naturellement secs appelés aussi oléagineux sont naturellement riches en oméga 3 et 6 qui sont des acides gras insaturés et qui vont neutraliser le mauvais cholestérol pour ne retenir que le bon. Idéal donc pour les personnes qui surveillent leur taux de mauvais cholestérol. Ce type de fruits secs est également très riche en antioxydants et en minéraux comme le calcium (amandes), le magnésium (noisettes) ou le potassium (chataîgne).
Toutefois, lors du processus de déshydratation, une quantité relativement importante de sucre est ajoutée aux fruits secs, donc le taux de calories des fruits secs est quant à lui bien supérieur à celui des fruits frais. A consommer avec modération !
L’autre avantage des fruits secs déhydratés est son apport évident en fibres qui facilitent la digestion et le bon fonctionnement du transit intestinal.

Mais comment inclure ses petits bijoux de bienfaits dans nos plats pour le Ramadan de manière simple et savoureuse ? Voici quelques idées :
– Salade composée agrémentée de quelques amandes, noisettes et abricots secs en petits dés
– Poulet aux olives, pruneaux et abricots secs
– Le pain aux noix

Et vous, comment utilisez-vous les fruits secs dans vos plats ?

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

et, velit, id felis ipsum accumsan leo venenatis ultricies risus

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest