Rappel

L’ innovation en islam: qu’est-ce que c’est vraiment?

innovation en islam

Chères Muslimette, nous allons aborder aujourd’hui un sujet bien connu en islam, mais qui a toute son importance, l’innovation. En effet, chaque membre de notre communauté n’est pas sans savoir que commettre une innovation fait partie des grands péchés. Mais savons-nous vraiment ce qu’est l’innovation en islam?

 

Innovation en islam: définition et différentes catégories

البدعة – Al-bid’ah

C’est toute croyance, parole ou acte introduit après la mort du Prophète Sallallahu aleyhi wa sallam dans le but d’adorer Allah et de se rapprocher de Lui et qui ne repose sur aucune preuve du Coran, ni de la Sunna, ni de ce qu’ont fait les pieux prédécesseurs (Salafs).

L’innovation en islam (Al-bid’ah) se divisent en cinq parties, toutes ne sont qu’égarements et certaines sont pires que d’autres :

-L’innovation dans la croyance (بدعة اعتقادية – Bid’a i’tiqâdiyyah)

C’est toute croyance en contradiction avec le Coran et la Sunna.

Comme par exemple avoir la conviction que les Aqtâb, les Abdâl et les Aghwâth (1) agissent sur cet univers, ou qu’ils connaissent l’invisible.

Et ceci est de la mécréance.

-L’innovation dans les paroles (بدعة لفظية – Bid’a lafdiyyah)

C’est toute parole prononcée dans le but d’adorer Allah en contradiction avec le Coran et le Sunna.

Comme par exemple invoquer Allah en disant Son nom seul « Allah », ou le pronom « Huw » c’est-à-dire : « Lui »

Se référer au recueil de Fatâwas de Shaykh Al-Islam Ibn Taymiyyah, 10/226-229.

-L’innovation dans les oeuvres (بدعة عملية – Bid’a ‘Amaliyyah)

C’est toute action provenant d’une personne dans le but d’adorer Allah en contradiction avec le Coran et la Sunna, comme par exemple danser en invoquant Allah.

-L’innovation relative aux biens (بدعة مالية – Bid’a Mâliyyah)

C’est tout bien dépensé dans le but d’adorer Allah et qui est en contradiction avec le Coran et la Sunna.

Comme par exemple construire des dômes au dessus des tombes ou y placer des cercueils.

-L’innovation relative au délaissement (بدعة تركية – Bid’a Tarkiyyah)

C’est délaisser un précepte religieux ou une chose permise dans le but d’adorer Allah.

Comme celui qui délaisse le mariage ou qui ne mange plus de viande pensant que cela est une adoration ou un signe de chasteté.

(1) Termes qu’utilisent les soufis pour désigner certains de leur chefs spirituels à qui ils prêtent des pouvoirs surnaturels voire des caractéristiques divines. [NdT]

Al-Qawl al-mufîd edt Tawbah p.205

copié de salafiyah.fr

Source: La Science Légiféré

Cheikh Mouhamed Ibn Abdelwahab Al-Wasabi – الشيخ محمد بن عبد الوهاب الوصابي

 

innovation en islam

 

S’éloigner de l’innovation en islam en s’accrochant au Coran et à la Sunna selon la compréhension des pieux prédécesseurs

Ces différentes catégories d’innovations en islam montrent bien une chose que l’on ne peut contester: elles sont toutes le résultat d’un manque de connaissance et d’une mauvaise compréhension du Coran et la Sunna.

En effet, comment construire des dômes et des mausolées au-dessus des tombes lorsque l’on connaît les habits qui interdisent formellement cette pratique et la compréhension qu’en avaient les salafs?

Comment considérer que le fait de ne pas se marier volontairement est un acte d’adoration alors que le Prophète lui-même (salla Allahou alayhi wa sallam) s’est marié plusieurs fois tout au long de sa vie et qu’il a encouragé sa communauté à le faire?

Il est un devoir pour chaque musulman et musulmane de se conformer à la tradition prophétique dans tout ce qui concerne les actes d’adoration. Lorsque l’on a l’intention d’accomplir un acte d’adoration, il est donc indispensable et obligatoire de se demander si le Prophète (salla Allahou alayhi wa sallam) l’a fait ainsi que les pieux prédécesseurs parmi les compagnons (qu’Allah soit satisfait d’eux).

Et si nous ne savons pas, il nous incombe également de demander aux gens de science pour ne pas tomber dans l’innovation en islam par ignorance, par négligence ou par suivi des traditions de nos familles.

Allah l’Exalté a dit dans le Noble Coran (Sourate Al-Anbiya (21), V.7):

« Et demandez aux gens de science si vous ne savez pas »

 

Toute oeuvre innovée est vaine

D’après Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle), le Prophète (salla Allahou alayhi wa sallam) a dit:

« Quiconque accomplit un acte ne faisant pas partie de notre religion, son acte est rejeté » (Mouslim)

Quel est l’intérêt de s’efforcer à accomplir des bonnes oeuvres dans le sentier d’Allah, pensant obtenir Sa satisfaction et la récompense de voir Son Visage dans l’au-delà, si cette oeuvre, à l’origine, n’est pas légiféré, et sera automatiquement rejetée?

A quoi bon persister dans l’accomplissement d’ouvres vaines alors que notre bien-aimé Prophète (salla Allahou alayhi wa sallam) nous a enseigné tout ce que nous devons savoir pour accomplir des oeuvres acceptées et légiférées.

Revenons au Coran et à la Sunna selon la compréhension des pieux prédécesseurs (salafs) et délaissons tous ces actes innovés et l’innovation en islam commandés par nos passions.

Le retour vers les savants de la Sunna est également essentiel afin de se prémunir de toute dérive in sha Allah.

Lire aussi: Indispensable: les innovations (bid’a) du hajj !

Lire également: Essuyer son visage après l’invocation

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

quis, pulvinar velit, amet, mi, Donec

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest