Actualités

Islamophobie : contrainte de retirer son voile pour que son fils ait le droit d’être soigné

L’islamophobie. Ce mot recouvre une réalité que nous connaissons tous. Mais, pour beaucoup d’entre nous fort heureusement, cette réalité nous la connaissons principalement « de loin ». Nous lisons des témoignages dans la presse, via les réseaux sociaux. Nous les entendons de la bouche de nos amies, nos voisines. Mais le jour où cela nous arrive, c’est une toute autre dimension.

Je vous propose donc de découvrir ce témoignage. Qu’Allah nous facilite la hijra.

“Aujourd’hui, j’ai été victime d’islamophobie. Non pas les rictus habituels auquels je me suis habituée en marchant dans la rue, non pas même les quelques insultes, regards ou moqueries qui font partie de toutes mes sorties. Non, aujourd’hui une limite a été franchie. Mon honneur en tant que musulmane, femme et être humain a été touché.

Aujourd’hui, j’ai dû retirer mon voile pour que mon fils ait le droit d’être soigné.

Vous avez bien lu. J’en suis moi-même encore choquée. Bien entendu, je précise de suite qu’aucun homme étranger n’était présent, c’est une femme qui me la demandé et je précise aussi que je porte le jilbab. Voici mon récit.

Ce lundi 11 Août, j’espère pouvoir obtenir un rendez-vous chez le médecin au plus vite pour mon fils. Je décroche un rendez-vous pour l’après midi même dans un cabinet à proximité de mon domicile. Je ne m’y suis jamais rendue car je viens tout juste d’emménager.

14H40. Je pousse la porte du cabinet et m’installe dans la salle d’attente. Quelques minutes plus tard, le médecin arrive et je rentre dans la salle de soin.

Je m’assoie et lui précise donc que je suis là pour mon fils. Elle me coupe et me lance au visage qu’il va falloir que je retire mon voile. Devant mon regard interloqué, elle poursuit son discours insultant et honteux : voilée face à elle, je lui manque de respect. Selon elle, mon voile est une barrière à la communication. A croire que c’est avec mes cheveux qu’elle doit s’entretenir !
Choquée et en colère, je commence à me lever en lui expliquant que non je n’allais surement pas le retirer. Mais elle insiste, intraitable. Me brandissant au visage, et comme si cela réglait tout « Je suis une femme hein !! ».

J’ai deux choix :
1/ Je me lève, tourne les talons et refuse de retirer mon voile devant cette femme
2/ Je retire mon voile

Folle de rage d’être traitée ainsi, j’essaye de me maîtriser en me répétant inlassablement de garder un bon comportement !. Et puis mon regard se pose sur mon fils.
Allais-je prendre le risque de retarder son accès aux soins, alors qu’il venait d’être très malade et que je me devais d’être réactive ? Quand retrouverais-je un autre rendez-vous ? Et sachant que cela m’est autorisé fi din selon la majorité des savants [preuve ICI] (devant une femme, sans risque qu’un homme ne vienne), quelle est la meilleure décision ?

J’ai choisi mon fils. J’ai été contrainte de dévoiler mes cheveux devant cette femme pour que mon fils ait le droit d’être soigné.”

Si vous voulez nous laisser vos témoignages, si vous aussi vous avez été victime d’islamophobie, contactez-nous via redaction@muslimette-magazine.com . Qu’Allah nous vienne en aide.

A propos de l'auteur

Amatullah Oum Adam

23 Commentaires

Clique ici pour ajouter ton commentaire
  • et contact le Ccif incha Allah pr que cette islamophobe paie ici bas incha Allah

  • As Salaamū 3Alaykom Je suis outrée par ce comportement ignoble venant d’un medecin Sobhaan Allah alors sue pour être médecin il faut jurer soigner n’importe quel individu qu’importe son origine ethnique ou religieuse !! qu’Allah Ta3ala Facilite à cette soeur et à toutes celles qui subissent une injustice et Certes entre la Do3aa de l’opprimé et Allah il n’y a aucun voile… SahhalaLlahū lana al Hijra!!

  • choquée quAllah nous facilite la hijra … et qu’un châtiment fort soit donné à ses islamophobe… bravo pour la patience de cette soeur

  • Salam Aleykoum je souhaite savoir ou vous habitez moi je suis française et porte le foulard je me suis présentée dans plusieurs endroits avec des remarques très désagréables mais je l’enlève pas actuellement je me trouve à la campagne près de Bordeaux pas d’étrangers je garde mon foulard HMD

  • Salam, meme conseil que la soeur, contacte le ccif, il vont lui faire un rappel de la loi… Ne va plus la voir!

  • As Salamu Alaikum. Je suis choquée et triste pour ma sœur. C’est invraisemblable et plus le temps passe plus cela empire soubhan’Allah ! Cette femme n’avait aucun droit d’imposer cette requête, c’était de la non assistante à personne en danger ni plus ni moins ! Qui manque de respect et d’éthique professionnelle ? Serment d’hypocrite. Allah est témoin de toute chose et tout se paiera le jour venu. Je pense à toi ma sœur, qu’Allah te facilite et accorde à ton fils une bonne santé.

  • as selam aliekoum wa rahmatulah wa barakatuh les oukthinette j’espère que vous allez bien ? j’ai pas compri elle porte le niqab,sittar ou hijab parce que elle parle de c’est cheveux ya occune loi contre la dissimulation des cheveux !!!

  • C’est très choquant de voir ce genre d’attitude .. J’aurais tellement étais en colère .. Pour elle un frein a la communication je ne comprend pas sa n’a ni queue ni tête .. C’est aberrant de voir que le voile dérange ainsi !! L’islamophobie fais peur par moment cela prend beaucoup trop d’ampleur ..

  • As Salam Alaykoum Wa Rahmatullah c’est honteux et “hors la loi” faut il rappeler à cette femme médecin qu’elle a prêté serment et qu’elle a l’interdiction de ne pas soigner quelqu’un ? Donc même si elle avait garder son voile elle aurait été obligé de soigner son fils, je ne sais pas si ce que je vais avancer est vrai, si ça ne l’est pas merci de me rectifier bien évidemment, mais il me semble qu’il est interdit à la femme musulmane d’ôter son voile devant une femme non musulmane. Qu’Allah nous facilite.

  • C’est vraiment aberrant de voir des cas comme cela , la soeur est venue pour son fils quel est l’intérêt que la femme médecin voit ses cheveux ?! Qu’Allah nous facilite à tous et à toutes la hijra et qu’Il nous aide face à tous ça ! courage à la soeur

  • Salam alaykoum c pas humain ce qu elle t as fait pas besoin de te voir avec les cheveux lâchées pour soigner ton fils. qu allah les guide au droit chemin

  • C’est totalement honteux
    Je suis choquer
    Cela ne devrais même pas exister surtout qu’elle viens pour son fils. Que cela sois pour elle cela peut être compréhensible… Le soignant ne dois pas refuser de soigner son patient sous contrainte d’enlever le voile, du grand n’importe quoi mais comme d’habitude cela ne sera jamais condamner!!

  • C’est vraiment grave .. De pire en pire quAllah nous facilite a toutes

  • Assalaam aleyki wa rahmatullahi wa barakaatuh pardonne moi ma soeur mais tu n’aurais pas du retiré ton voile, ton honneur ma soeur surtout devant ces kouffars, change de médecin insha Allah, qu’Allah soubhanou wa ta’3ala te facilite. Assalaam aleyki.

  • As-salam Aleykhûm wa rahmatullah , Hasbi Allah wa Nimal Wakil , cela s’est passé dans quelle ville

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

facilisis dolor mi, consequat. Lorem elit. commodo ut in id, luctus Phasellus

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest