Rappel

La maison de retraite pour mes parents, jamais !

maison de retraite en islam

Pouvons-nous opter pour la maison de retraite en Islam ? Papa, Maman, nos parents, deux créatures d’Allah qui ont été la cause de notre venue au monde par la grâce du Tout Puissant. Notre mère nous a porté pendant de longs mois. Elle a souffert pour nous mettre au monde et a toujours veillé à notre bien-être. Et quelle personne d’autre au monde qu’une mère ne souhaite autant notre bien et notre réussite?

Notre père nous a désiré et nous a accordé de l’importance dans notre éducation, son amour et ses dépenses. Cet amour naturel, que nous portons à nos parents, qu’ils soient musulmans ou non, c’est un amour inestimable. Nous devons œuvrer et faire des efforts pour les satisfaire dans le bien.  

 

La maison de retraite en Islam, le bon choix ?

Découvrons un extrait de la parole de Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine, au sujet de la douceur et de la dévotion envers les parents.

Et ils [Ahl us-Sunnah wal Jamâ’ah] commandent d’être doux et dévoués envers les parents. Et cela à cause de l’ampleur de leurs droits. Et Allâh n’a créé aucun droit qui suive les Siens et ceux du Messager, si ce n’est celui des parents, Il dit donc :

وَاعْبُدُواْ اللّهَ وَلاَ تُشْرِكُواْ بِهِ شَيْئًا وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَان
« Adorez Allâh et ne Lui associez personne, et soyez bons avec vos parents » (4 : 36)

Donc le droit du Messager est inclus dans le commandement de l’adoration d’Allâh, car l’adoration ne sera correctement établie qu’au moment où elle sera basée sur le droit du Messager صلى الله عليه وسلم, à travers l’amour qu’on lui porte et la poursuite de sa voie.

Voilà ce qui est inclus dans Son verset : « Adorez Allâh et ne Lui associez personne dans votre adoration ».
Qui pourrait adorer Allâh sans suivre la voie et l’exemple du Messager صلى الله عليه وسلم ?
Donc lorsque l’on adore Allâh en accord avec la législation du Messager, on aura rempli nos devoirs.

Alors, après cela, viennent les droits des parents. Les parents subissent des difficultés à cause de leurs enfants et plus particulièrement la mère. Allâh l’Exalté a dit :

وَوَصَّيْنَا الْإِنسَانَ بِوَالِدَيْهِ إِحْسَانًا حَمَلَتْهُ أُمُّهُ كُرْهًا وَوَضَعَتْهُ كُرْهًا
« Et on a enjoint l’homme à être respectueux et doux avec ses parents. Sa mère l’a porté avec difficulté et elle continue à le porter avec difficulté » (46 : 15)

Et dans une autre âyah :

وَوَصَّيْنَا الْإِنسَانَ بِوَالِدَيْهِ حَمَلَتْهُ أُمُّهُ وَهْنًا عَلَى وَهْنٍ
« Et on a enjoint l’homme à être respectueux et doux avec ses parents. Sa mère l’a porté subissant peine sur peine » (31 : 14)

Donc la mère rencontre des difficultés lors de sa grossesse, à la naissance et après la naissance, et le clémence et la bonté qu’elle a envers son enfant sont plus importantes que celles que le père a pour lui.
C’est pourquoi c’est elle qui mérite le plus notre compagnie et notre bon traîtement, et même plus que le père.

la mère en Islam

Et le père aussi rencontre des difficultés face à ses enfants et il s’inquiète de ce qui les préoccupe, est content lorsque ses enfants sont heureux et il s’efforce d’obtenir tout ce qui pourrait les réconforter et les mettre à l’aise et ce qui leur permettrait d’avoir une bonne vie.
Il pourrait traverser des déserts et des contrées sauvages pour obtenir des moyens de subsistance pour lui et ses enfants.

 

Accorder le meilleur à nos parents

maison de retraite en islam

Notre religion nous incombe d’être reconnaissants et dévoués envers nos parents. Le fait de prendre soin d’eux est un acte méritoire et expiatoire.
Le temps passe, chacun fait sa propre vie. Nous formons nous aussi notre famille. Les membres de notre communauté pourraient être amenés à se poser des questions. Que penser de la maison de retraite en Islam par exemple ? Seulement malgré les années passées, les liens de parenté eux, ne se ternissent pas, et nos devoirs envers nos parents ne diminuent pas, bien au contraire.
Nos parents ont été là pour nous, de notre plus tendre enfance, aux moments clés de notre vie. Il est temps désormais de nous occuper d’eux. Malheureusement, à notre époque, le bon comportement se perd. La maison de retraite en Islam est-elle une option possible ?

 

Que disent nos savants sur la maison de retraite en islam ?

Nous savons que les enfants ont des droits sur leurs parents. Découvrons maintenant un extrait de la parole de Cheikh Al Fawzan au sujet de la maison de retraite en Islam.

« Ainsi, chaque musulman doit avoir la crainte d’Allah. Manquer de respect envers les parents est devenue très répandue en ce temps, les cœurs se sont endurcis, et les parents se sont éloignés. Et les coutumes de nos ennemis des pays occidentaux et les mécréants sont venus à nous, ceux qui n’ont pas de famille ou de maisons, sauf une maison qui ressemble à la maison d’un animal.

Ils obtiennent une maison et ils vivent seuls ou ils vivent avec des chiens. Quant à vivre avec leurs parents ou avec leurs enfants, ou avec leurs frères, alors non, cela n’existe pas dans la plupart des pays mécréants. Aujourd’hui, certains musulmans désirent les imiter, malheureusement. Ainsi ils souhaitent placer leurs parents ou l’un de leurs parents en maison de retraite et pour se débarrasser d’eux. Et s’il a un certain malaise sentimentale peut-être alors il viendra leur rendre visite le jour de l’Aïd et leur passer le salam, se contenter de les visiter. Ou certains jours, il va passer par là et leurs passer le salam. Et il estime que cela est suffisant dans l’accomplissement des droits de ses parents sur lui. Ainsi il est du devoir du musulman d’être attentif et d’avoir la crainte d’Allah, et il devrait comprendre que ce qu’il fait aux autres lui sera fait. Et il sera demander des comptes pour ses actions. Et ils ne devrait rien placer devant ses parents autre que la bonté, sauf l’obéissance à Allah soubhana wa ta’ala. »

Et qui de nous, aimerait terminer sa vie en maison de retraite?

 

Note de la Rédac’: 

Nous vous conseillons également d’en revenir aux paroles de savants concernant le fait d’avoir des parents mécréants.

Source: extrait de la parole de Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine 

Source: extrait de cette vidéo d’après les paroles Cheikh Al-Fawzan

A propos de l'auteur

Oum Bilal

16 Commentaires

Clique ici pour ajouter ton commentaire

  • Il y a des ehpad avec des soignants très compétents et dévoués qui sont là 24 heures sur 24 ce qui n’est pas possible pour des proches devant travailler pour se nourrir. Je trouve injuste de les critiquer alors qu’ils font ce travail très difficile avec beaucoup de dévouement pour la plupart.
    Ce n’est pas parce qu’un proche ou un parent est en ehpad que ça empêche de lui rendre visite tous les jours si on le souhaite, au contraire, en sachant qu’il est bien soigné et en sécurité.

  • salam aleikum
    je suis tout a fait d’accord que les parents sont très important, cela fait 12 ans que je prend soin de ma mère qui est hémiplégique et aphasique elle a un handicape très lourd , elle est comme un bébé qui à besoin de soin en permanence , après tant d’année en n’ayant personne qui peut s’en occupe je serais vraiment heureuse de la placé en maison de retraite MEDICALISE musulmane ( mais malheureusement il n’y en a pas !)
    je suis donc dans l’obligation de la faire placé en maison de retraite MEDICALISE non musulmane !
    j’espère qu’a l’avenir on pourra entendre parlé de maison de retraite MEDICALISE musulmane il faut vraiment y pensez car nous sommes capable de construire des mosquées ( el hamdoulilah) mais il faut pensé aussi a nos proches qui ont pour certains des handicapes très lourd ( c’est le cas de ma mère ) pour qui nous avons ( mari et 3 enfants ) donné toutes notre énergie et amour pour quel soit le mieux possible .

  • Salam aleykum, je suis désolée mais il faut en venir au cas par cas. Placer ses parents peut parfois être un ultime recours lorsque l’on a aucun choix, je prend par exemple le cas de ma grand-mère, qu’Allah la préserve, son mari la frappe sans aucune raison et est méchant avec elle a longueur de journée. Ma mère est plus dévouée avec elle que n’importe quel autre enfant le serait avec ses parents sur cette Terre, et Allah est le seul témoin. Nous n’avons pas la place de l’accueillir chez nous, sinon évidemment qu’elle était la bienvenue avec nous et on préférerait l’avoir auprès de nous. Malheureusement on ne peut la laisser toute seule chez elle avec mon grand père qui fait tout pour la rendre folle. Il y a des cas de force majeur ou malheureusement, les maisons de mécréants comme les savants le disent, peuvent prendre soin de nos proches, quand nous n’avons pas la capacité de le faire. Donc diaboliser les maisons de retraite n’est pas la bonne solution je pense.

    • Wa alayki salam. L’article est une réponse générale à ceux qui ont/aurait l’intention d’abandonner leurs parents dans ces maisons. Cela n’empêche personne de s’adresser aux savants pour un cas particulier. Baarakallahoufiki

  • Assalamualaikum mes soeurettes, il n’y a pas de doute c’est en ayant un grand respect envers les parents mêmes mécréants que notre rôle se fait. Ma maman s’est convertie après 32 ans de mariage, al hamdoulillah. Mon oncle vient de se convertir à 60 ans est mort une semaine plus tard. Al hamdoulillah.

  • As Salam Alaykoum,

    Aurais-tu des renseignements pour ce qui concerne les parents qui nécessitent une prise en charge médicale lourde, Où le retour à domicile ne peut être envisagé- ou que difficilement – à cause d’un lourd handicap ou autre?

    Baraka Allah oufik.

    • Wa alaykoum salam wa rahmatoullahi wa barakatouh. Non je n’ai malheureusement pas plus de renseignements.
      Il faut poser la question aux savants inchaa Allah.
      Qu’Allah te facilite Ukhty !

  • selem le pire de tous c est les maison de retraite dans les pays musulmans qu Allah nous raffermisse dans la foi amin

  • Salam Aleikoum, moi ça m’interesserait de lire ce qui est dit pour celles qui ont des parents non musulmans à ce sujet… Où peut-on avoir ça?

    • As Salem aylekoum, meme si ils sont non musulman ca reste tes parents ils ont fait bcp pour toi et je pense que c’est la mm chose…

  • On vit dans un monde où les gens mettent leurs enfants à la garderie, leurs parents en maison de retraite, et s’achètent un chien pour leur tenir compagnie .qu’Allah nous préserve de cette abomination .

    • Amin. Effectivement Maryse c’est le monde à l’envers. Qu’Allah préserve nos parents de ces endroits !!

      • Salem,
        On a décelé à ma mère une démence sénile qui mènera à alzheimer, on l’a rapproché de chez nous en nous disant qu’on Pourra combler ses besoins au quotidien et j’ai même diminué mes heures de travail ce qui a demandé à ma famille et moi-même de revoir certaines dépenses ce qu’on a fait avec plaisir pour que ma maman soit bien…mais voilà La maladie s’est développée de plus en plus et au final maman est tombée à plusieurs reprises se cassant les côtes ça s’est Produit en journée les quelques jours où j’étais Au travail pour gagner mon pain ,en soirée elle a risqué de mettre le feu à l’immeuble , un jour que je travaillais le voisin à du appeler l’ambulance car elle était en crise sénile …après 2ans et demi où on a tout fait sacrifiant même mon propre enfant( pas le temps pour ses devoirs pour être à son écoute ) car l’etat De maman me prenait tout mon temps et que je voulais être une fille digne de ce nom , j’en oubliais d’etre Une mère digne de ce nom…le Dr qui d’occupait de maman a décrété que maman devait être sous surveillance h24 j7 et que si nous ne trouvions pas un centre de soin pour elle s’est eux qui le ferait au risque qu’elle soit mise loin de nous et dans un home pas au top …nous avons bcp prier Allah tout au long de cette épreuve et nous avons à notre grande surprise reçu un appel du home qui est a 3min de chez nous nous disant qu’il ferait en sorte d’avoir une place pour maman que cette situation était chaotique pour les miens et moi-même puisque je devais prendre des médocs pour tenir le coups…ces personnes ont été merveilleux, compréhensifs et surtout attentifs au besoin de maman …maman y est depuis plusieurs mois maintenant et bien que ça ne soit pas un home musulman , ils nous permettent d’apporter la viande halal et de lui faire un repas à part …je viens de lire le compte rendu du Dr, les soins prodigués dans ce centre et se savoir en sécurité , son état qui est dégénératif est stationnaire grâce à Dieu et grâce à sa sagesse …heureusement que lui le juge suprême ne nous a pas condamné sur cette épreuve comme certains le feront …vous ne vous rendez pas compte de combien c’est Déjà culpabilisant de devoir en arriver là alors qu’on a Pas le choix mais allah nous a rassuré par son soutien et sa force qui nous a jamais abandonné…à lui l’honneur et notre adoration .

        • SALAMALIKOUM je suis dans le même cas mon frère est décédé et ensuite ma sœur qui habitait à côté de yema.Ce deuil a été très très éprouvante pour yema et moi sachant que j’habite à 1000km de yema depuis 20ans.
          Jai voulu que yema se rapproche de moi elle a refusé elle a79ans mais commence à perdre la tête. Mes 2 fils habitent avec elle mais je ne vis plus .Je travaille jai un CDI et un mari handicapé. Je n’en peux plus je ne sais plus quoi faire tout plaquer ici et repartir vivre auprès de yema il faut trouver un appart et un travail et à plus de 55ans cest tres difficile. Je ne sais plus quoi faire je prie tous les jours ALLAH pour QU’IL ME MONTRE LE CHEMIN. Ma mère perd vraiment la tête elle oublie tout tombe entends des voix.Qui peut me conseiller s’il vous plaît?merci d’avance salam.

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

amet, Aliquam Nullam nunc id commodo ipsum

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest