Santé

Le lave-vaisselle, pourquoi serait-il dangereux pour la santé ?

lave-vaisselle

Le lave-vaisselle est un véritable allié au quotidien pour bon nombre de Muslimette ! Pratique et économique, il se veut être un élément incontournable dans nos cuisines. Aujourd’hui, il y a près de 15 millions de lave-vaisselles en France, soit dans plus de 50% des foyers français. Et pourtant, oui il y a un “mais” ! Il pourrait ne pas être si inoffensif que cela pour notre santé. Pire encore, il pourrait avoir de graves conséquences sur la santé de certaines personnes fragiles. Focus sur un élément de notre cuisine pratique mais pas très hygiénique !

Le lave-vaisselle, nocif pour la santé ?

lave-vaisselle

Menée par des chercheurs de Belgique, du Danemark et de Slovénie, une récente étude vient bouleverser nos habitudes quotidiennes. Publiée en Janvier 2018 dans la célèbre revue américaine Applied and Environmental Microbiology, cette étude vient détailler les effets nocifs de l’utilisation du lave-vaisselle. Les résultats obtenus font froid dans le dos. Les lave-vaisselles seraient des nids à bactéries, champignons et microbes, pas si inoffensifs que cela.

Nuisible pour les personnes immunodéprimées

Lors de cette étude, des chercheurs ont recueillis les échantillons présents sur les joints en caoutchouc de 24 lave-vaisselles domestiques. A la base, ces recherches devaient permettre d’examiner les bactéries présentes dans cet appareil ménager, puis de comprendre leur évolution et prolifération.

Les bactéries relevées appartiennent à trois catégories de pathogènes connus, le Pseudomonas, l’Escherichia ainsi que l’Acinetobacter. Ils sont à la base peu nuisibles pour la majorité de la population. Cependant, ils peuvent causer des infections chez les personnes immunodéprimées.

En quelques mots, le Pseudomonas est un micro-organisme qui peut être à l’origine d’infections aiguës ou chroniques, parfois sérieuses. Certaines catégories d’Escherichia peuvent causer une intoxication alimentaire grave, qui peut avoir des conséquences. Aussi, l’Acinetobacter peut provoquer des infections dans tous les organes.

Dans cette étude, les chercheurs ont aussi noté l’existence de plusieurs champignons, tels que le célèbre Candida, le Cryptococcus et le Rhodotorula. La présence de ces agents pathogènes dans les lave-vaisselles est une nouvelle fois inquiétante !

Ces bactéries présentes dans nos appareils électroménagers sont potentiellement dangereuses. Selon le magazine Top Santé, elles seraient particulièrement nocives pour les personnes diabétiques, sensibles aux mycoses, présentant une immunodéficience ou sous traitement antibiotique. Elles pourraient être à l’origine d’infections pulmonaires persistantes.

A lire également: Fast-foods, de nombreux emballages potentiellement nocifs ?

De quelle façon la prolifération a lieu ?

Les conditions qui favorisent le développement des bactéries et champignons potentiellement dangereux sont nombreuses.

D’après Nina Gunde-Cimerman, l’une des auteurs de cette étude, l’eau du robinet qui alimente le lave-vaisselle est le point d’entrée de ces bactéries. Ensuite, la nourriture contaminée, les animaux domestiques ainsi que les utilisateurs du lave-vaisselle peuvent aussi être des sources de contamination.

Ce n’est pas surprenant puisqu’il est connu que l’humidité ainsi que les variations de températures, ajoutées aux facteurs récemment cités, favorisent la prolifération de certains microbes.

Les détergents utilisés peuvent aussi jouer un rôle important dans la multiplication des champignons. Attention donc aux produits ménagers que nous utilisons au quotidien !

Comment devons-nous réagir ? 

Selon Nina Gunde-Cimerman, les appareils ménagers et laves-vaisselles sont “généralement sûrs”. Ils ne sont pas nocifs pour les personnes qui ne souffrent d’aucun soucis de santé. Rassurant donc !

Mais ce n’est pas tout ! Les personnes à risques, et immunodéprimées doivent être prudentes et veiller, encore plus qu’à l’accoutumé, à la propreté de leurs appareils ménagers.

Les risques ne datent pas d’hier

En 2013, une étude menée par des chercheurs turcs et relayée dans le quotidien britannique The Daily Mail révélait que près de 62% des lave-vaisselles domestiques étaient contaminés par des bactéries susceptibles de nous rendre malades. Pire encore, selon ces spécialistes, les détergents alcalins, tels que les sels de lave-vaisselle ne font qu’accroître la prolifération des bactéries, tout en favorisant les risques de contamination.

En 2015, une étude suédoise avait déjà mis en avant la possible dangerosité du lave-vaisselle. Pour cela, des chercheurs avaient examiné les habitudes de 1029 enfants, ayant 7-8 ans. Chez 12% de ces familles, les parents faisaient la vaisselle à la main, tandis que les autres utilisaient le lave-vaisselle. Les résultats de cette étude ont démontré que les enfants qui utilisent une vaisselle lavée à la main auraient 40% de risques en moins de développer une allergie.

Comment nettoyer son lave-vaisselle ?

Pour limiter le développement et l’accumulation des microbes, il existe des gestes simples qui permettent d’assainir les lave-vaisselles.

Lavez souvent les surfaces intérieures de votre appareil ménager, ainsi que le joint en caoutchouc, avec un microfible sec lorsque le cycle est terminé.

Pour cela, vous pouvez utiliser un mélange de vinaigre blanc avec de l’eau chaude. Pour assainir votre lave-vaisselle, vous pouvez aussi lancer un programme, lorsqu’il est vide, en ajoutant une cuillère de bicarbonate de soude.

Enfin, privilégiez les programmes à haute température, afin de neutraliser plus facilement les bactéries et champignons.

Nous vous recommandons: Comment nettoyer sa cuisine comme une pro ! et Ménage au naturel : mode d’emploi !

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

Partenaires

Pin It on Pinterest