Actu

Le Shampoing solide, comment le choisir ?

Assalam Aleykoum Les Muslimettes !

Chose promise chose due, me revoilà pour vous en dire plus sur les shampoings solides !

Ma copine Gladys disait : « Mais ils rendent les cheveux secs, parfois même poisseux et … ils ne sont pas pratiques ! » Tant d’objections partagées par trop de personnes qui finalement ne l’ont pas utilisés ou simplement très mal choisis.

Je sais bien que le shampoing solide est une petite bête qui en rebute beaucoup à tort ! Alors on arrête de bouder , de faire la grimace et on apprend doucement à le choisir et à l’utiliser.

 

Le Shampoing solide, qu’est-ce que c’est ?

Produit cosmétique phare du moment, impossible de ne pas en avoir entendu parlé. Acheté en magasin Bio ou fait soi-même à la maison, selon moi le shampoing solide à tout bon !

Il se présente sous différentes formes : petit rochet, galet, cannelé ou pain de savon classique. Il est sec et dur (d’où son nom). Au contact de l’eau, il mousse comme un « vrai » shampoing liquide (Un peu moins, il faut le reconnaître) et il nettoie le cheveu avec douceur selon sa formule. (C’est ce qu’on attend de lui après tout !).

Composé majoritairement de plantes ayurvédiques (Amla, Fenugrec, Hibiscus, Manjishta, neem, orange, Sidr,…) ou d’argiles (Rassoul, argile blanche ou verte, Shikakai,…), d’un tensioactif et d’huiles végétales.

 

Les + et les – des shampoings solides

Les avantages :

  • Gain de place dans la salle de bain (ou dans la valise pendant les vacances !)
  • Zéro déchet donc ECOLOGIQUE (pas d’emballages plastiques nocifs pour la planète)
  • Économiques (entre 50 et 60 shampoings pour un pain de 90 grammes, pratiquement le double d’utilisation d’un shampoing traditionnel liquide).
  • Faciles à doser, donc pas de gaspillage perdu au fond de la douche !
  • Pas d’eau, donc forcément SANS CONSERVATEUR !
  • Selon les marques, peu, voir pas de composition CRACRA, que du naturel !
  • Ils sont EFFICACES ! Rien à envier aux shampoings classiques ! Promis !
  • Adaptés à tous les âges et tous les types de cheveux : long, sec, crépu, blond, gras…

Les inconvénients (Eh oui il en faut toujours !) :

  • S’ils sont si « solides » donc durs, c’est qu’ils contiennent une part plus important de tensioactif. Ce fameux tensioactif, si mal choisi, peut être très irritant pour le cuir chevelu. (Je reviendrai un peu plus tard dans l’article sur celui-ci)
  • Son coût ! Ils coûtent plus chers qu’un shampoing liquide mais ils ont le mérite de durer plus longtemps, ils sont donc plus rentables sur la durée.
  • Ses pires ennemis : l’eau ! Il faut veiller à ne pas les laisser traîner au fond de la baignoire ou dans l’eau stagnante afin de ne pas les voir fondre bêtement. Cela serait bien dommage lorsqu’un porte savon suffit à le faire sécher.

 

Qu’est qu’un tensioactif ?

(Je te l’accorde, ce n’est pas la partie de l’article qu’on aime le plus lire mais c’est très important malgré tout.)

Un Tensioactif est un agent moussant qui va donner sa texture au shampoing et sa capacité à mousser. Il est important de bien regarder la composition de ton shampoing avant son achat en regardant le type de Tensioactif qu’il contient.

Privilégie les tensioactifs tels que :

  • SCI,
  • Coco Glucoside,
  • Decyl Glucoside,
  • Lauryl Glucosil,

  • Sodium coco sulfate (SCS)

Il y en a encore plusieurs autres peu irritants (et même pas irritants du tout pour la plupart d’entre nous)

Mais s’il te plaît, bannis les tensioactifs suivants qui sont très agressifs et irritants pour la peau et l’environnement :

  • Sodium Lauryl sulfate
  • Sodium Laureth Sulfate
  • Ammonium Lauryl sulfate
  • Sodium Lauryl Sulfoacetate
  • Sodium Myreth Sulfate

En gros on évite les SLS et les ALS, les autres sont doux ou acceptables.


Quel shampoing solide choisir ?

Tu te doutes bien, il n’y a pas de réponse formelle à cette question, c’est propre à chacune en fonction de ses cheveux, cuir chevelu et.. tes envies !

Mais force est de constater, après tant d’années à tambouiller à la maison que je commence à mieux cerner certaines plantes et huiles végétales.

Quelles Huiles végétales ou essentielles pour mes cheveux ?

  • Cheveux Secs qui deviennent ternes, cassants, fourchus : Privilégie les huiles végétales de coco, d’avocat, d’amande douce ou en encore de Pépin de raisin ou Camélia. L’huile essentielle d’ylang ylang apportera force et brillance tout comme le Pamplemousse, le Cèdre d’Atlas ou l’arbre à thé, le romarin ou la lavande qui apporteront une hydratation et une réparation du cheveu.

 

  • Cuir chevelu fragile (Démangeaison ou/et pellicule) : La lavande vraie apaise le cuir chevelu, le Cèdre d’Atlas élimine les pellicules. Le tea tree est antifongique et le Palmarosa assainit le cuir chevelu. Choisis un shampoing à base d’ortie, d’amla ou shikakai couplé à l’huile d’argan ou de nigelle.

 

  • Repousse et perte des cheveux / cheveux cassants : Mon petit préféré (et personnellement je n’ai pas testé mieux) : l’huile essentielle et hydrolat de Bay saint Thomas. Je te la recommande fortement. La poudre d’ortie est très bonne pour tes cheveux et pour favoriser leurs repousses, tout comme l’Amla avec emploi d’huiles végétales comme la Moutarde, le Ricin ou le Jojoba. L’huile essentielle de Romarin à Cinéole aussi est reconnue pour lutter contre la perte de cheveux.
  • Cheveux Gras : Il y a une routine capillaire à base d’huiles essentielles comme la Sauge sclarée ou encore le pamplemousse à mettre en place. Le Cèdre d’Atlas décompose les corps gras, il est armé pour vaincre l’apparition des cheveux gras (en assainissant et détruisant le sébum déposé à la racine des cheveux). Tu pourras réparer et tonifier tes cheveux avec le romarin à Cinéole. Tu as aussi le Basilic ou le citron. Pense à l’huile végétale de Jojoba et la poudre d’Amla pour laver tes cheveux et combattre l’excès de sébum.

 

  • Cheveux frisés ou crépus : l’incontournable huile de Jojoba est faite pour toi ! J’aime beaucoup l’utiliser (pas sur moi lol mais sur mes petites puces aux cheveux afro. : l’huile de Brocoli (Ok ! dit comme ça, ça fait peur mais promis, cette huile vaut vraiment le détour. Elle sublime le cheveu). Tu peux aussi privilégier des huiles comme la coco ou ricin, ou le beurre de piqui ou encore d’avocat. Les huiles essentielles de Bois de rose ou d’Ylang Ylang conviennent aussi à tes cheveux.

 

  • Manque de volume : Les huiles essentielles de Bois de rose et Lemon grass sont les meilleures pour toi ! Je te recommande l’utilisation de rassoul et shikakai pour apporter un max de volume.

Comment on l’utilise ?

1 – On mouille les cheveux.

2- On fait mousser le shampoing solide dans ses mains et on le frotte sur le cuir chevelu.

3- on rince.

C’est simple non ? Pas besoin d’insister sur les longueurs et deux shampoings de suite sont INUTILES !

Simple d’utilisation, naturel et écologique ! Alors, tu l’adoptes ?

 

 

Oum Aya, Gérante de « Mademoiselle Pivoine » – Fabrication de Savons SAF Bio naturels, shampoings solides et cosmétiques.

https://www.mademoisellepivoine.fr/

https://www.facebook.com/Mademoiselle-Pivoine-245757119394583/

 

A propos de l'auteur

Oum Aya

Ajouter un commentaire

Clique ici pour ajouter ton commentaire

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

risus amet, eget accumsan commodo risus. sem,

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest