Santé

Les bons réflexes à adopter face à l’épidémie de grippe

grippe

Température extérieure basse, humidité ambiante, en s’installant la saison hivernale rend notre corps plus fragile. Attention aux épidémies de grippe. En France, au cours de l’hiver 2015-2016, 2,3 millions de consultations ont été recensé pour syndrome grippal durant les 11 semaines d’épidémie. Afin de limiter les risques de contamination pour vous et votre famille, il suffit d’adopter quelques gestes simples de prévention.

La grippe, un virus particulièrement contagieux

grippe
Chaque année, l’épidémie de grippe saisonnière survient au cours de l’automne et dure jusqu’au printemps. Elle s’installe partout en France, et dure en moyenne neuf semaines. En cause, la grande contagiosité de cette infection respiratoire aiguë. D’origine virale, ce virus appartient à la famille des virus “influenzae”.

Se déclarant brutalement, la grippe est une maladie qui dure environ 5 à 7 jours, et touche le système respiratoire : poumons, gorge et nez. Elle provoque généralement une forte fièvre, de la toux, des maux de gorge et de tête, des courbatures ainsi qu’une grande fatigue. Chez les personnes fragiles, âgées et les enfants, elle peut être à l’origine de complications respiratoires plus sévères.

Les germes à l’origine de la grippe se répandent facilement:

  • Par contact direct avec une personne infectée:  les éternuements, les postillons, la salive, ou encore une poignée de main peuvent transmettre le virus.
  • Par contact indirect, plus précisément en touchant un objet contaminé par une personne malade comme un mouchoir, une tétine, ou une poignée de porte.
  • Lorsqu’une personne malade tousse ou éternue, des germes se transmettent dans l’air. Ces gouttelettes sont propulsées par la toux ou l’éternuement, et peuvent facilement atteindre la bouche ou le nez d’une autre personne.

La propagation de la grippe est favorisée dans les lieux publics, les écoles, ou encore les transports en commun. Cette infection a également une particularité: les virus qui provoquent la grippe se modifient très vite, souvent d’une année à une autre. Dès lors, il est possible d’attraper la grippe plusieurs fois, sans être immunisé.

Limiter les risques chez les personnes fragiles

La plupart du temps considérée comme bénigne, la grippe peut entraîner des complications graves, notamment chez les personnes sensibles, à savoir:

  • les enfants dès l’âge de six mois ainsi que les personnes qui souffrent de certaines pathologies chroniques et d’affections respiratoires comme l’asthme,
  • les femmes enceintes, peu importe le trimestre de la grossesse,
  • les personnes obèses,
  • les personnes de 65 ans et plus.

Les petits, souvent touchés

Un enfant sur trois est touché par le virus de la grippe, en période d’épidémie. Dès lors, il sera susceptible de contaminer ses frères et sœurs ou encore ses camarades. Le virus se multiplie plus rapidement chez l’enfant que chez l’adulte. Il se propage également plus longtemps, puisqu’un enfant peut être contagieux plus de sept jours après le début des symptômes grippaux. Ces mêmes symptômes sont plus équivoques chez les enfants, d’autant plus s’ils sont très jeunes.

-Avant l’âge de 1 an, le virus de la grippe reste discret dans la plupart des cas, et peut s’exprimer parfois par une fièvre isolée.

-Entre 1 et 4 ans, le petit malade peut avoir des troubles digestifs, vomissements, ainsi que des troubles non respiratoires comme une somnolence.

-Passé l’âge de 4 ans, les signes peuvent ressembler à ceux d’un malade adulte. La fièvre est brutale et élevée. Elle peut être associée à des courbatures, des frissons, et des maux de tête.

La grippe est relativement fréquente chez les enfants, aussi il est important de la reconnaître et de la soigner pour éviter les complications. En cas de doute, il est toujours préférable de consulter un professionnel de santé qui saura mieux nous orienter.

8 bons gestes à adopter

Voici quelques gestes simples qui vous permettront de ne pas tomber malade incha Allah.

  • Mettre sa main, ou encore un mouchoir à usage unique devant la bouche lorsqu’on éternue, également lorsqu’on tousse. Cela permet d’éviter aux gouttelettes de salive, qui sont remplies de virus, de se propager dans l’air ambiant.
  • Se laver les mains régulièrement, avec de l’eau et du savon. Surtout en rentrant à la maison, avant de cuisiner, de manger ou de vous occuper d’enfants.
  • Ne pas utiliser les affaires d’une personne grippée. Notamment les couverts, le verre, la serviette de toilette par exemple.
  • Chaque jour, aérer la maison pendant plusieurs minutes pour renouveler l’air.
  • Opter pour des mouchoirs à usage unique. Une fois utilisés, les jeter directement à la poubelle.
  • Limiter les sorties dans les lieux très fréquentés, les centres commerciaux, les transports en commun par exemple.
  • Eviter, si possible, les contacts directs avec des personnes grippées. Si vous êtes malade, limitez au maximum les contacts avec votre entourage et avec l’extérieur, puis portez un masque, si vous le pouvez.
  • Désinfecter les objets que le malade a utilisé.

Cet hiver, la grippe n’est pas la seule à sévir, méfiez-vous également des bronchites et autres gastro-entérites.

A découvrir zoom sur l’aromathérapie et les bienfaits du miel sur notre santé.

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

ut accumsan tempus Phasellus neque. risus eleifend

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest