Ramadan Rappel

Passer le mois de Ramadan dans un pays non musulman

passer le mois de Ramadan dans un pays non musulman

Question :

Celui qui a l’habitude de passer le mois de Ramadan dans un pays non musulman est-il pécheur ?

Réponse :

Cette question nécessite quelque détail :

Dans un pays musulman, le fidèle se réjouit de l’arrivée du mois de Ramadan, vu l’ambiance particulière qu’offrent ces pays pendant ce mois, contrairement à ce que ressent celui qui est dans un pays étranger.

Celui qui est dans un pays musulman témoigne des foules de fidèles, de leur rivalité, en termes de dévotion, ce qui accroît en lui son ardeur, sa force spirituelle, et son engouement pour le bien.

Quant à celui qui n’est pas dans un pays musulman, il risque de voir sa récompense s’amoindrir, s’il est amené à accomplir peu d’œuvres pies ; ou de pécher en commettant un crime. Il peut continuer à commettre les péchés en raison de son éloignement des gens vertueux et sa proximité des gens vicieux. Il incombe à celui pour qui cela est devenu coutume d’observer la crainte Allah, d’y mettre fin et de tâcher de passer le Ramadan dans un pays musulman.

Cependant, si cela est obligatoire, en raison d’un travail légitime, tel que l’appel à Allah, diriger la prière aux fidèles, ou toute autre œuvre de dévotion, il est rétribué pour cela; il peut même, pour cela, bénéficier d’une récompense plus grande que ce qu’il mérite en pays musulman grâce à ce qu’il aura réalisé en matière d’appel à Allah, d’enseignement du bien et d’éloignement de tout ce qui est vicieux. C’est Allah (Exalté soit-Il) le Maître du succès.

(Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 330)

Traduit par alifta.net

Source : 3ilm Char3i

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

nec in at libero ut odio mattis commodo mattis ut non sit

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest