Aux Fourneaux

Recette tunisienne « rouz jerbi » à ma façon

Mariée à un tunisien djerbien quand on est une tunisienne du nord, n’est pas une mince affaire -_- . Disons que cette alliance c’est un peu l’OM face au PSG! Beaucoup de chose nous opposent, des traditions aux… recettes de cuisine ! 

Je n’avais jamais fait de rouz jerbi avant mon mariage, et, une fois casée, j’ai bien tenté au moins 10 fois l’essai : « Non c’est pas ça! manque un truc, manque le goût »  dixit mon mari. Mais le goût de quoi? Manque quoi? zut, alors ! Eh bien il ne sait pas. Ca manque de djerbité semble t-il.

L’ingrédient principal de ce plat étant le riz, celui-ci était toujours trop cuit ou pas assez, trop collant ou trop sec … enfin bref jamais à la hauteur d’un vrai rouz jerbi !

Et puis un jour, on m’a dit « Mais Leila, tu peux aussi utiliser chorba (pâtes langues d’oiseaux)! ». Moi qui adore ces pâtes et aime les cuisiner comme-on-fait-chez-nous-dans-le-nord-de-la-tunisie-en-sauce-et-avec-du-poulet-au-kas-kas-à-la-vapeur, j’ai donc été plus que ravie de m’y remettre avec LE nouvel ingrédient !

Et depuis, mon mari n’a plus rien à dire, il ne laisse pas une miette dans l’assiette et il va même se resservir !

Alors munissez-vous de tout ce qui suit pour réaliser cette excellente recette ! Mais attention : nous, les tunisiens, on aime s’arracher un peu la poire à coup de harissa.

Pour un sachet de 500 g de pâtes langues d’oiseaux (chorba) :

  • -du blanc de poulet (env 300 g + ou – selon votre envie) ou une autre viande (préférez des morceaux tendres et un peu gras à défaut de poulet)
  • -4 à 5 grosses bottes de persil (ou d’épinards frais, ou un mélange d’épinard/persil)
  • -3 à 4 oignons 
  • -1.5 cuillères à soupe de concentré de tomate (ou une grosse cuillère)
  • -1 cuillère à soupe rase de harissa 3arabi ou moins si vous ne mangez pas piquant ( utilisez la harissa épaisse, pâteuse, et non celle qui est liquide ou qui est en boite)
  • – 2 cuillères à café de tabeul/carvi, 2 c.c. de sel, 1 c.c. de curcuma et 0.5 c.c. de paprika.
  • -de l’huile d’olive

Préparation :

  1. Mettre de l’eau à moitié dans le bas du couscoussier et faire chauffer. Il faut laisser le kaskas en haut+couvercle pour qu’il soit chaud.
  2. Coupez votre viande en dés ni trop petits ni trop grands et les disposer dans un grand bassin.
  3. Coupez grossièrement votre persil lavé et séché (ou épinards). Ajoutez à la viande. astuce personnelle : on lave, on coupe et on sèche à l’essoreuse à salade. (2 à 3 fois).
  4. Épluchez les oignons et coupez-les finement (l’idéal étant de les mixer. La consistance ne doit pas être telle une purée mais demeurer assez fine tout de même). Les disposer à leur tour aux côtés des ingrédients déjà prêts dans le bassin.
  5. Ajoutez la tomate concentrée, l’harissa, toutes les épices et l’huile d’olive (environ l’équivalent d’un demi-verre).
  6. Commencez à mélanger à la main en faisant pénétrer (pour ma part je mets des gants ou j’utilise un sachet congélation – étant sensible du bout des doigts – écrasez la tomate et l’harissa avec les doigts en mélangeant pour bien répartir le tout).
  7. A la fin, ajoutez le sachet de chorba et mélangez de nouveau pour les intégrer.
  8. Intégrez le tout dans le kaskas chaud et laissez cuire à la vapeur. L’idéal est de mélanger environ tous les 1/4 d’heure. La cuisson prend 40min à 1h  car tout dépend de la qualité de vos pâtes. Pour savoir si c’est cuit,  goûtez.Vous pouvez jouer sur les variantes en ajoutant à la préparation des carottes en dés, des petits pois ou des pois chiche. N’oubliez pas que la recette de base est faite avec du riz, donc n’hésitez pas à la tester !

Chahia tayba !

A propos de l'auteur

Leila Art Henna

Leïla est attirée par tout ce qui touche à la décoration, aux travaux manuels et la création. Ancienne assistante polyvalente en comptabilité et gestion, elle a décidé de travailler chez elle afin de ne plus avoir à se séparer de son hijab pour pouvoir travailler. Elle est désormais créatrice sous le nom de Leïla Art Henna.

1 Commentaire

Clique ici pour ajouter ton commentaire

  • Salam àleykom. Merci pour cette recette.une très bonne idée avec les langue d oiseau.je raffole du rouz jerbi. Moi je rajoute de l ail et ce qui fait toute la différence et ce goût particulier c est la menthe séchée (une bonne poignée).bonne appetit

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

nunc fringilla efficitur. leo Aenean porta. lectus ultricies Praesent libero felis Sed

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest