Santé

Fruits et légumes. Bio ou pas ? 6 astuces pour ne plus se faire avoir

fruit ou légume bio

Insecticides, fongicides, herbicides, voilà les trop nombreuses “bonnes choses” qui peuplent les étals de nos marchés et grandes surfaces. Vous manquerez sans doute d’appétit après avoir découvert les 12 fruits et légumes les plus contaminés en pesticides. Ce n’est pas étonnant donc que nous soyons vigilantes dans le choix des produits que nous consommons. Sans nul doute, nous désirons toutes manger des produits sains, d’où le véritable “boom” de la production biologique. Depuis quelques années ces aliments se multiplient, il y en a maintenant pour tous les goûts et tous les budgets. Parmi eux, les fruits et légumes, nos alliés au quotidien. L’appellation “BIO” est-elle suffisante? De quelle manière savoir si un fruit ou légume bio, l’est vraiment? A la Rédac, on vous dit tout!

Fruits ou légumes bio, comment les identifier?

fruit ou légume bio

Vérifier la présence d’un label bio

Pour reconnaître un fruit ou légume bio, l’une des astuces les plus évidentes est l’observation d’un label bio. Concrètement, il en existe deux: le plus connu, le label AB “Agriculture Biologique,” ainsi que le logo européen (avec des étoiles).

Lorsque vous faites vos courses, si les légumes ou les fruits que vous achetez comportent le label AB “Agriculture Biologique” ou le logo européen sur leur emballage, ils sont donc par conséquent bel et bien issus de l’agriculture biologique. Ils n’ont de ce fait pas été transformé.

Concrètement ces deux logos garantissent des contrôles rigoureux et systématiques à tous les stades, la production de l’aliment, sa transformation ainsi que sa distribution. Dans un même temps, ils permettent une certification par un organisme agréé, indépendant et compétent. Enfin, ils indiquent dans quelle proportion les produits sont biologiques, s’ils le sont à 100% ou contiennent au moins 95% de produits bios, dans le cas des produits transformés.

A savoir: Le logo européen est obligatoire, le label AB “Agriculture Biologique” est quant à lui facultatif. Un fruit ou légume bio peut donc l’être sans avoir le logo AB sur son emballage.

Les certifications biologiques, un avantage 

La production d’un fruit ou légume bio écarte toute utilisation d’engrais synthétiques et chimiques, d’antibiotiques et de traitements phytopharmaceutiques qui sont nocifs pour la santé, comme les insecticides par exemple. Il n’y a pas non plus de fertilisant artificiel, d’hormones de croissance, ou encore d’Organisme Génétiquement Modifié dans les aliments bios.

Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe des labels reposant sur des critères encore plus poussés et respectueux de notre environnement. Il s’agit des certifications biologiques. En voici quelques unes par exemple: “Bio Cohérence”, “Nature et Progrès”, et “Ensembles Solidaires” qui est une garantie privée lancée par “Biocoop”.

Une étiquette conforme

Lorsqu’un logo bio est présent, il faut savoir que la mention ” certifié par FR-BIO-XX ” est obligatoire. Celle-ci indique le code de l’organisme qui a contrôlé le produit et l’a certifié.

Plusieurs indications doivent aussi apparaître, comme l’origine de la matière première, le nom du pays et sa position par rapport à l’Union Européenne.

Contrôler le code barre

Souvent, les fruits et les légumes n’ont pas d’emballage, que faire dans ce cas là? Sachez qu’il existe le code PLU “Price Look-Up”. Il est composé d’un numéro comprenant 4 chiffres, qui permet de les identifier.

Pour les fruits ainsi que les légumes biologiques, ce numéro d’identification comprend 5 chiffres dont le premier est toujours le 9.

L’aspect des fruits et des légumes

Pas de tomate bien ronde, ou de banane parfaitement jaune dans l’agriculture biologique. Ces fruits et légumes sont reconnaissables facilement grâce à leur aspect imparfait. Leur irrégularité est justement dû à leur développement naturel et normal.

Ainsi, leurs formes ne sont pas standardisées, leurs couleurs ne sont pas toutes homogènes, ils peuvent avoir des taches ou des petits défauts. Leurs tailles peuvent également variées. Ils sont souvent plus petits que les aliments ayant subi des traitements chimiques. Surtout, il ne faut pas vous fier aux apparences, plus beau ne veut pas toujours dire meilleur pour la santé.

Un goût plus prononcé

Oust les fruits et les légumes sans saveur. Sachez que le goût des fruits et légumes biologiques est plus marqué. Ainsi, leur maturation plus longue permet aux arômes d’avoir le temps de se développer.

Les vitamines, minéraux et antioxydants sont aussi mieux préservés que dans les fruits et légumes traités.

Les conseils de la Rédac’

Désormais les Muslimette, vous savez comment reconnaître un fruit ou légume bio.

  • N’oubliez pas qu’ils sont plus fragiles que les aliments traités. Il est conseillé de les consommer frais et peu de temps après les avoir acheté.
  • Évitez également de les tremper trop longtemps dans l’eau.
  • Enfin, vous pouvez profiter pleinement de leurs peaux et de leurs nutriments.

Pour diverses raisons, vous ne pouvez pas acheter des aliments biologiques? Découvrez dès maintenant 5 conseils pour vous débarrasser des pesticides présents sur vos fruits et légumes.

Sur le même sujet, voici comment décrypter les légumes selon leur couleur!

 

 

A propos de l'auteur

Oum Bilal

1 Commentaire

Clique ici pour ajouter ton commentaire

  • salam alaykom, il est vrai que les fruits et légumes bio restent plus chers que ceux qui ne le sont pas, j’espère que ca va changer inchAllah…. Il faudrait vraiment qu’ils soient plus accessibles pour mieux consommer. Malheureusement la mal bouffe est la plus accessible et c’est a cause de ça que les foyers les plus modestes comptent nombre de personnes en obésité. kheyr inchAllah

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

sit venenatis id consequat. Aliquam commodo mattis venenatis,

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest