Santé

Si vous avez un problème à une dent, n’optez surtout pas pour la dévitalisation !

dévitalisation

Chaque jour, des milliers de dentistes à travers le monde pratiquent une procédure dentaire fréquente, la dévitalisation. Nous allons découvrir ensemble que cette pratique que nous pensons banale, pourrait être à l’origine de bien des maladies.

 

Dans quel but dévitalise-t-on une dent?

La dent est un organe vivant. Elle reçoit le sang de la circulation générale de notre corps, et le sang repart ensuite.
Parfois, il arrive qu’une dent nous fasse mal. Cette douleur peut être causée par une carie non soignée. Cette même carie atteint le nerf de notre dent, et les bactéries affluent. Si ce problème n’est pas réglé à temps, les canaux sont infectés dans leur grande majorité. C’est ainsi qu’une vive douleur se fait ressentir.

Dans ce cas, la plupart des dentistes proposent à leur patient la dévitalisation, appelée également « traitement radiculaire ». Cette solution semble idéale puisqu’elle assure un bon confort en bouche. La dent dévitalisée reste intacte, le patient ne perd rien et conserve ainsi toutes ses facultés pour une bonne mastication.
De son côté, le dentiste dispose également d’un ancrage pour réaliser un bridge ou une prothèse à son patient. Ajouté à cela que la dévitalisation est l’une des interventions les plus rentables réalisées dans le domaine dentaire.

 

Comment se déroule une dévitalisation?

Ce traitement comporte 3 étapes successives:
– l’élimination des vaisseaux infectés et du nerf
– stérilisation de tous les canaux afin de supprimer toutes les bactéries,
– et enfin, pour obtenir une étanchéité parfaite, le dentiste obstrue les canaux à l’aide d’une pâte appropriée.

 

En quoi une dent dévitalisée peut-elle être dangereuse?

Au centre de nos dents, se trouve une structure nommée la chambre pulpaire, qui abrite les nerfs ainsi que les vaisseaux sanguins. Lors de leurs études, les praticiens dentistes apprennent que chaque dent possède 4 canaux principaux. Il existe également des canaux accessoires qui ne sont pas mentionnés, les « canalicules dentinaires ». Chacune de nos dents possède ainsi des minuscules tubes qui forment un véritable labyrinthe et mesurent pas moins de 4 kilomètres !

Comme nous avons pu le constater, lorsqu’un dentiste effectue une dévitalisation, il traite les canaux principaux. Pour cela il creuse la dent, stérilise le tout et obstrue la cavité. De cette manière, l’approvisionnement en sang de la dent est coupé, les fluides ne circulent plus. Mais voilà un problème se pose, et pas des moindres.
Malgré de multiples avancées dans le domaine dentaire, il est toujours impossible à ce jour pour le corps médical de stériliser entièrement les canaux secondaires. Le processus de stérilisation ne peut pas les atteindre. Les bactéries sont ainsi protégées de nos défenses immunitaires et des traitements antibiotiques.
Une dent dévitalisée est de ce fait un organe mort, qui abrite toujours des bactéries et toxines, qui empoisonnent lentement l’organisme.

 

Des conséquences graves

De nombreux scientifiques alertent aujourd’hui les dentistes et l’opinion publique concernant ce phénomène nommé « l’infection focale ».
Le directeur du département Biochimie de l’Université du Kentucky, le Pr Boyd Haley a confirmé les effets très nocifs de toxines produites par les dents dévitalisées. Même s’il n’y a aucun signe clinique, le mal peut toucher tout notre organisme, et les effets peuvent se faire ressentir bien des années plus tard.
Ce processus est à l’origine de nombreuses maladies, comme le diabète, l’asthme, les migraines, l’hypertension ou encore les fractures mal consolidées.

 

Cette dangerosité déjà mis en évidence il y a plus d’un siècle

Dans les années 1900, Weston Price, un chirurgien dentiste pratiquant aux Etats-Unis a établi un lien entre dévitalisation et graves pathologies. Le Dr Price a découvert qu’il est impossible de stériliser correctement une dent dévitalisée. Ensuite, il a montré que de nombreuses maladies dégénératives chroniques proviennent de racines malades. Ainsi, il a transmis des maladies hébergées par l’homme à des lapins. Il implanta aux lapins des fragments de dents dévitalisées de personnes qui souffraient de pathologies dégénératives (par exemple des maladies du cœur, des reins, ou auto-immunes). Quelques semaines plus tard, le praticien a observé que le lapin reproduisait, en accéléré, le même type de pathologies que le patient de base. A partir de cela, on peut en déduire un probable lien entre la dévitalisation et certaines pathologies dégénératives, et Allah est le plus savant.

Désormais, nous allons sans doute y réfléchir à deux fois avant de choisir la dévitalisation d’une de nos dents.

A propos de l'auteur

Oum Bilal

10 Commentaires

Clique ici pour ajouter ton commentaire

  • Les sœurs qui disent qu’elles n’auront pas leur mots à dire est vrai , pourquoi ?
    Car chaque cas est différent tout simplement .
    Donc c’est à lui en tant que professionnel de santé , de juger bon ou non de dévitaliser la dent, et le jugement nous reviens pas et heureusement d’ailleurs 😉 .

    La science de la dentisterie s’apprend en étudiant, car la sa s’agit de soin et de pratique qui sont hors de nos capacités quand on est pas du domaine.
    (demandez au gens de sciences si vous ne savez pas )

    Après le dentiste à le devoir de vous expliquer ce qu’il fait et expliquer pourquoi plutôt ceci que cela .

    Et bien souvent, une dent trop cariées trop abîmées et que le nerf est touché est proposer à la devitalisation, car il’ y’a pas d’autres issue malheureusement.

    Aux dentiste ensuite de reconstruire une vraie dent sur pivot (couronne et inlay core) , qui remplacera notre dent de départ .

  • Salâmu عAleykuna wa Rahmatu’الله wa Barakaatûh les muslimettes.
    Subhana الله , ma dentiste m’en a dévitalisée plusieurs ..
    Les dentistes généralement ne nous laissent pas totalement le choix  » on va dévitalisé la dent  » point final ….

    Qu الله preserve notre santé’ …..

  • as salem alaykoum warahmatulahi wa barakatuh mes soeurs SIWAAAK SIWAAAK SIWAAAK si vous saviez les bienfaits du siwak même les non musulman s’y mettent maintenant

  • Salem aleykoum moi un dentiste que j’étais aller voir pour une carie à commencer à me dévitalisés la dent sans rien me demandé et n’a même pas voulu finir sont travail j’ai du ensuite me rendre dans un centre dentaire ou l’étudiante à finit le travail sans vrm le finir car aujourd’hui ma dent et mal dévitalisés je la sent et n’a même pas de couronnes comment faire ?merci d’avance

  • Salam aleicoum, en effet souvant il ne nous demande pas vraiment notre avis malheureusement. Moi j’en ai plusieur maintenant cimment faire du coup ? Parce que me les faire aracher voudrais dire qu’il fait du coup qu’il me mette des dents sur pivo ou quelque chose comme sa et la ces juste hor de prix pour moi !

  • C’est bien de l’apprendre mais que faisons nous a la place? si une dent est trop abîmée pour être soignée. .. qu’est ce qu’on fait si on ne peut pas la dévitaliser ?

    • Comment savoir que la dent dévitalisée comporte un foyer infectieux ?
      Un regard exercé le détecte sur la radiographie panoramique et peut le compléter par un test sensitif de type RAC (Réflexe auriculo-cardiaque), dit pouls de Nogier, utilisé couramment en odontologie énergétique. Cette approche thérapeutique globale est développée chez certains praticiens de l’Association Odenth.

      Faut-il systématiquement extraire la dent dévitalisée ?
      Non. C’est un sujet controversé au sein de la profession. Les patients qui, aujourd’hui, ont ou auraient un excellent système immunitaire (une minorité en voie de disparition rapide) peuvent conserver leurs dents et vivre sans complications. Mais est-il raisonnable de ne rien faire quand on sait aussi que les micro-organismes séquestrés dans les dents dévitalisées sécrètent en permanence des toxines ? Dans l’état actuel de déficience immunitaire où nous sommes collectivement plongés, il devient urgent de s’interroger sur la qualité vivante de sa dentition. Toutefois, le dentiste qui pratiquera l’extraction doit bien maîtriser son sujet. Il existe à ce propos des documents* qu’il peut se procurer.

      On parle de résultats étonnants sur la santé après extraction des dents dévitalisées.
      Des études sont amorçées, toutefois, les exemples abondent dans la pratique des cabinets. Il y a là matière à une fructueuse moisson pour quelques chercheurs un peu curieux !

  • En général on n a pas notre mot a dire il dévitalise etc. c’est tout on peut pas contester je suis assez d accord avec vous sur effet néfaste puisque je suis concerne
    De même pour les amalgames dentaires=plombage très nocifs pour les retirer il faut tout unbesuipement car c est radioactif et je pense que les mêmes maux naissent a terme migraines etc.

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

risus. non Donec lectus sit amet, id, massa quis Praesent id

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest