Santé

Des études récentes prouvent que, travailler la nuit est mauvais pour la santé

travailler la nuit est mauvais pour la santé

Après notre religion, le travail fait partie intégrante de chaque foyer. Emploi du temps, dourous, courses, ou encore sorties, bien souvent, il rythme nos habitudes familiales au quotidien. Certaines familles ont des horaires adaptées au rythme de chacun, 8 h-18 h pourrait-on dire. Ce n’est pas le cas de tout le monde, puisqu’en France, plus de 3 millions de personnes travaillent la nuit. Par commodité ou par soucis financier, c’est bien souvent un véritable choix de vie qui s’impose. Il a été prouvé à de multiples reprises que travailler la nuit est mauvais pour la santé. Se coucher quand la plupart se lèvent, avoir un rythme décalé n’est pas chose facile. Ce que nous connaissons moins, ce sont les conséquences à long terme d’un tel rythme. 

 

Travailler la nuit est mauvais pour la santé

travailler la nuit est mauvais pour la santé

Certaines personnes s’accommodent facilement au travail nocturne, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Plusieurs études ont prouvé que travailler la nuit est mauvais pour la santé. A court ou long terme, certains effets sont dévastateurs pour notre santé.

 

Troubles du sommeil

D’après une étude canadienne diffusée par la BBC, 40 % des personnes impliquées souffrent de troubles du sommeil. Cela aurait tendance à varier avec la capacité du corps à s’adapter au changement d’horaire. Lors d’un travail nocturne, la sécrétion de mélatonine (hormones du sommeil) est réalisée le matin, tandis que pour ceux qui réussissent à s’adapter cela a lieu le soir. Cet effet change véritablement le bien-être des travailleurs.

 

Diabète

Selon une étude menée par l’université du Surrey, en Angleterre, après trois nuits de travail, l’expression des gènes peut être troublée. Ainsi, les gènes s’activent au mauvais moment de la journée. D’autres études montrent aussi qu’après une période de cinq semaines de travail nocturne, les travailleurs avaient une régulation du taux de glucose inapproprié. Ces changements au niveau du métabolisme peuvent accroître le risque d’obésité et de diabète à long terme.

Ces effets néfastes sur notre corps sont d’autant plus accrus par le fait que le travail nocturne incite souvent à ne pas manger sainement, mais plutôt à opter pour des aliments réconfortants et gras comme des collations sucrées ou des boissons avec de la caféine qui facilitent l’éveil. Sans parler du fait qu’il est compliqué de pratiquer une activité physique régulière, après une nuit de travail. En comparaison, pour la plupart des personnes qui travaillent la journée, il est possible de faire du sport après le travail.

 

Risques de cancers

Selon des études épidémiologiques effectuées en 2007, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a établi que le travail nocturne peut favoriser le développement de cancers. Dans un même temps, le Centre international de Recherche sur le Cancer de l’OMS a intégré le travail de nuit dans l’index des agents cancérogènes potentiels.

En effet, la hausse du risque de développement d’un cancer pourrait être liée à la perturbation de l’horloge biologique. Cela a pour effet d’entraîner une baisse de la production de mélatonine, dont nous vous parlions précédemment. Cette même hormone a également pour rôle de protéger contre le cancer. Les travailleurs nocturnes produisent moins de mélatonine que ceux qui travaillent le jour.

Certaines études effectuées sur des animaux ont conclu qu’une constante exposition à la lumière durant la nuit ainsi que les décalages horaires facilitent l’apparition de tumeurs. Manifestement, travailler la nuit est mauvais pour la santé.

 

Problèmes cardiaques et hypertension

Normalement, notre taux de cortisol (hormone du stress) est plus élevé durant la journée et diminue la nuit. D’après des chercheurs, les travailleurs nocturnes, notamment les pilotes de ligne, ont un niveau de cortisol plus élevé au réveil et tout le long de la journée. Cette situation provoque des troubles du sommeil chez les travailleurs concernés car le stress engendre un état d’hypervigilance ainsi que des difficultés d’endormissement. À long terme, cela pourrait causé des problèmes cardiaques et de l’hypertension artérielle.

 

Lien entre travail nocturne et apnée du sommeil

Selon la National Sleep Foundation, travailler la nuit est mauvais pour la santé. Les personnes concernées risquent deux fois plus que les autres travailleurs d’avoir de l’apnée du sommeil. 

 

Découvrons les versets relatifs à la création de la nuit

Les bienfaits d’Allah envers ses serviteurs sont innombrables ; et parmi ses bienfaits, ses signes et ses dons, le fait qu’il ait fait que le sommeil soit un repos pour les gens.

Il a fait que la nuit soit pour eux un bon moment de repos et un voile, Le Roi et Le Bienfaiteur par excellence a dit (traduction rapprochée) :

{Nous avons fait de votre sommeil un arrêt de vos activités. Et de la nuit un voile}.

Et il a dit aussi dans le chapitre “les bestiaux” (traduction rapprochée) :

{Il fit de la nuit une phase de repos}.

Une nuit pendant laquelle la respiration s’apaise et les membres et les sens se reposent.

Allah a fait, par sa miséricorde et sa générosité, qu’elle soit un moment de sommeil, de sérénité, de repos et de tranquillité (traduction rapprochée) :

{C’est de par Sa miséricorde qu’il fit pour vous la nuit et le jour afin que vous y trouviez un repos, que vous recherchiez les dons de Sa générosité et peut-être remercierez-vous}.

Source: Parole de Cheikh Salah Ibn Mohamed Al-Boudéïr.

 

A lire aussi, 7 conseils pratiques pour optimiser son sommeil et 7 remèdes naturels pour lutter contre le stress.

Muslimette sur votre mobile. Cliquez !

id accumsan dapibus diam dolor quis, ut id, vulputate, Donec

Tu veux lire l'arabe ?

Et dire enfin adieu à la phonètique ?

OUI, Je veux lire l'arabe

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest